NOUVELLES
19/12/2017 08:08 EST

Irak: arrestation d'un contestataire kurde accusé d'incitation à manifester

L'ex-patron d'une chaîne de télévision kurde et fondateur d'un mouvement de contestation, accusé d'incitation à manifester contre les autorités kurdes irakiens, a été arrêté mardi avec sa femme à son arrivée à Souleimaniyeh.

Par ailleurs, les forces de sécurité ont pénétré dans la soirée au siège de la chaîne NRT et ont arrêté sa diffusion, selon son directeur général, Awad Ali.

Venant de Londres, Shaswar Abdul Wahid a été arrêté avec sa femme à l'aéroport puis conduits dans différents endroits, a indiqué à l'AFP Farouk Rafour, un dirigeant de "Nouvelle génération"

Ce mouvement, fondé le 1e octobre par Shaswar Abdul Wahid, se donne pour objectif de changer la situation politique dans la région autonome du Kurdistan irakien.

"Ils ont kidnappé ma femme", a-t-il crié avant que les forces sécurité ne l'engouffrent dans une voiture, selon Farouk Rafour.

Selon NRT, la chaîne qu'il a fondée 2011 avant de la vendre il y a deux mois, un procureur du tribunal de Souleimaniyeh a émis un mandat d'arrêt à son encontre.

"Il est accusé d'avoir encouragé les gens à manifester", selon le parquet.

Lorsque les manifestations ont commencé il y a deux jours, M. Abdul Wahid avait encouragé les gens à s'y joindre mais en appelant les manifestants à ne pas user de la violence, selon la chaîne NRT.

Les manifestations au Kurdistan, frappé par une crise politique et économique, ont fait au moins 5 morts et près de deux cents blessés d'après des sources médicales.

str/sk/hj