NOUVELLES
17/12/2017 09:33 EST

Espagne: démantèlement d'un réseau de trafic de cannabis

La police espagnole a annoncé dimanche le démantèlement d'un réseau international de trafic de cannabis qui utilisait des entrepots industriels, auparavant saisis par des banques après l'éclatement de la bulle immobilière en 2008, pour faire pousser de la marijuana.

Deux Espagnols et un Britannique, soupçonnés d'être à la tête de l'organisation, ont été arrêtés, et près de 3,3 tonnes de cannabis ont été saisies dans plusieurs entrepôts dans le village de Llinars del Valles en Catalogne (nord-est), a précisé la police dans un communiqué.

Le réseau est soupçonné d'avoir mis sur place un système qui consistait à "utiliser des entrepots qui avaient été saisis par des banques, pour produire de la drogue et s'en servir pour les opérations de trafic", poursuit le communiqué.

Avec l'éclatement de la bulle immobilière en Espagne en 2008, les banques du pays se sont retrouvées avec des propriétés dévalorisées et des créances douteuses sur les bras. Des squatteurs ont illégalement occupé nombre de ces propriétés, alors aux mains des banques.

La drogue était acheminée par camion vers d'autres pays européens, cachée parmi des caisses de fruits et de légumes.

A Llinars del Valles, les policiers ont trouvé un "système de culture hydroponique très sophistiqué et important de marijuana. Il était connecté à d'autres entrepots qui étaient également utilisés pour produire de la drogue.

Les autorités soupçonnent le réseau d'avoir utilisé illégalement jusqu'à 430.000 euros en électricité pour faire pousser la drogue.

Les entrepots sont propriété de différentes banques dont la police n'a pas précisé le nom.

ds/cls/lpt