DIVERTISSEMENT
15/12/2017 14:32 EST | Actualisé 15/12/2017 14:32 EST

Les 7 séries qu’il ne fallait pas manquer en 2017

À voir ou à revoir!

Stranger Things
Netflix
Stranger Things

Alors que l'année tire bientôt à sa fin, voici selon le HuffPost Québec les sept séries anglo-saxonnes qu'il ne fallait surtout pas manquer en 2017.

THE DEUCE

Plantée à New York dans les années 1970, la série très ambitieuse de David Simon décortique l'essor de l'industrie pornographique aux États-Unis à travers des individus hauts en couleur, incarnés, entre autres, par James Franco et Maggie Gyllenhall. Le créateur de l'inoubliable The Wire propose une nouvelle fois une mise en scène hors du commun avec ce portrait saisissant d'une cité gangrénée par la drogue, la prostitution et la violence urbaine.

THE CROWN

Les dix premiers épisodes, diffusés en 2016, nous avaient ébahis par leur qualité esthétique et les interprétations de haut vol, notamment celle de Claire Foy dans le rôle de la reine Elizabeth II. Toujours aussi raffinée et subtile, la deuxième saison continue sa sublime reconstitution du règne de la célèbre monarque en alternant vie privée et vie publique, le tout sur fond de conflits internationaux.

BIG LITTLE LIES

Reese Witherspoon, Nicole Kidman et Shailene Woodley sont réunies dans une magnifique et luxueuse adaptation du livre à succès de Liane Moriarty. Alors que la police enquête sur un mystérieux meurtre, les trois femmes ont de plus en plus de difficulté à cacher leur mal de vivre. Car derrière les sourires et les apparences, se dissimulent des âmes en souffrance. La minisérie de sept épisodes, entièrement réalisés par le Québécois Jean-Marc Vallée, subjugue par sa profondeur et les sujets explorés tels le viol, la maltraitance ou la violence conjugale.

THIS IS US

En nous offrant une deuxième saison remarquable, cette œuvre chorale bouleversante poursuit sa réflexion complexe, mais en douceur, sur le temps qui passe. Un drame à l'ancienne qui s'attarde sur la fragilité des existences via le quotidien entrecroisé des personnages connectés les uns aux autres.

THE HANDMAID'S TALE

Tirée de roman dystopique La Servante écarlate de la Canadienne Margaret Atwood, la série qui a fasciné l'Amérique de Trump s'attarde sur les règles totalitaires d'un régime ultra-puritain et patriarcal dans lequel les femmes sont réduites en esclavage. Une fable cauchemardesque aux relents prophétiques.

STRANGER THINGS

Pour leur seconde incursion dans l'univers ultra-référencé de la décennie 80, les talentueux frères Duffer s'en sont donnés de nouveau à cœur joie à coup de clins d'œil à la culture populaire. Retour à Hawkins, dans l'Indiana, où des événements paranormaux n'ont pas fini de bousculer les vies de ses résidents. Eleven et toute la bande sont confrontés à des choix difficiles. Toujours aussi drôle et passionnante, la suite réserve plusieurs surprises et quelques sursauts.

13 REASONS WHY

Accrochez-vous bien à votre fauteuil puisque cette série-choc produite par Selena Gomez remonte le fil des événements qui a poussé une étudiante à se donner la mort. Malgré un récit sombre et difficile d'approche, les thèmes évoqués abordent des questions importantes comme le harcèlement à l'école et le suicide chez les jeunes. Une grande série sur l'adolescence.

À voir également: