NOUVELLES
12/12/2017 11:08 EST | Actualisé 12/12/2017 11:08 EST

Risque d'E. coli dans la laitue romaine

Une enquête est en cours.

wmaster890 via Getty Images

Santé Canada a émis un avertissement concernant de la laitue romaine en circulation qui présenterait un risque d'E. coli.

Dans un communiqué de presse publié lundi, on apprend que l'éclosion de la bactérie touche trois provinces, le Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve-et-Labrador et le Québec. Bien qu'il y ait eu 21 cas d'infections à l'E. coli rapportés jusqu'ici, il n'y a eu aucun rappel de produits associé à cette éclosion pour l'instant.

L'enquête sur l'éclosion est en cours. Santé Canada collabore avec ses partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) et l'Agence de la santé publique du Canada pour enquêter sur le cas.

Le risque d'infection est faible. Cependant, les citoyens sont encouragés à adopter des pratiques sécuritaires de manipulations de la laitue, comme de bien la laver et bien nettoyer l'évier, les ustensiles et les planches à découper.

L'E. coli est une bactérie qui vit dans les intestins des animaux. La laitue en deviendrait infectée par la terre, l'eau contaminée ou du fumier mal composté. La contamination peut aussi avoir lieu à l'épicerie alors qu'il y a contamination avec des bactéries de viandes.

La plupart des souches d'E. coli sont sans danger pour l'humain. Ceci dit, lorsqu'il y a infection par l'E. coli, les gens sont malades pendant quelques jours. Cependant, même si c'est très rare, certaines infections sont possiblement mortelles.

Santé Canada devrait faire une mise à jour sur l'enquête en cours prochainement.