DIVERTISSEMENT
12/12/2017 08:44 EST | Actualisé 12/12/2017 11:35 EST

Joanie et Sansdrick font le point sur leur parcours à «Occupation Double Bali»

«Je ne regrette rien, je suis en paix avec moi-même...»

Le couple le plus controversé de la dernière saison d'Occupation Double était de passage mardi à l'émission On est tous debout, diffusée sur les ondes de Rouge. Joanie et Sansdrick en ont profité pour faire le point sur leur parcours, parler un peu de L'heure de vérité (qui sera diffusée ce dimanche, à V), et du retour à la réalité.

Sansdrick a commencé en révélant que l'enregistrement de L'heure de vérité avait été composé de moments plaisants et moins plaisants, et que la bisbille s'était surtout installée entre Karym et Karine, qui, semble-t-il, avait une «crotte sur le coeur».

Sansdrick est ensuite revenu sur sa déclaration lors du souper final, alors qu'il avait affirmé qu'il se sentait un peu responsable de la réputation de Joanie : «Je passais une heure avec Joanie, on ne finissait pas une discussion, je n'étais pas nécessairement content de la situation... après, je retourne trois jours avec six gars dans une maison. Donc je les alimentais, je m'alimentais moi-même et les gars se sont créés beaucoup d'idées de cette façon».

Après avoir visionné tous les épisodes de la saison, Joanie s'est dite fière de son parcours. «Je ne regrette rien, je suis en paix avec moi-même. Mon impulsivité, je vis avec depuis que je suis jeune et je suis habituée à ça», a-t-elle confié. «En bout de ligne, je suis fière de comment j'ai été et je trouve que j'ai été vraiment vraie. Si je n'avais pas été là, il n'y aurait pas eu le même show.»

Sansdrick a par la suite nié les rumeurs selon lesquelles il serait déjà revenu avec son ex, aperçue dans la foule lors de la finale, expliquant qu'ils sont amis et partenaires d'affaires.

Finalement, à savoir si Joanie va suivre les conseils de Maripier Morin, qui avait suggéré qu'elle voit un psychologue et qu'elle évite les réseaux sociaux pour faciliter son retour à la réalité, la candidate a déclaré : «J'en consulte déjà un, j'ai bien hâte de le revoir!».

«J'ai peur (du retour à la réalité, ndlr). J'ai extrêmement peur. On dirait que je suis en haut du Grand Canyon ou d'une falaise et que je me lance dans le vide.»

À voir également :