NOUVELLES
09/12/2017 12:06 EST | Actualisé 09/12/2017 12:06 EST

Poutine en Père Noël et Superman: une expo à Moscou rend hommage à «SuperPoutine»

Les visiteurs peuvent admirer Vladimir Poutine en train de cajoler un chiot, brandir le drapeau russe tout en chevauchant un ours ou encore tirer au lance-roquettes des missiles aux couleurs de la Russie.

YURI KADOBNOV via Getty Images

Vladimir Poutine en Superman, joueur de hockey, ami des bêtes ou encore en Père Noël: une exposition à Moscou, intitulée avec sobriété "SUPERPOUTINE", entend rendre hommage au dirigeant russe, candidat à un quatrième mandat présidentiel.

Dans une grande salle d'une usine désaffectée du centre de la capitale russe, les visiteurs peuvent admirer Vladimir Poutine en train de cajoler un chiot, brandir le drapeau russe tout en chevauchant un ours ou encore tirer au lance-roquettes des missiles aux couleurs de la Russie.

Galerie photoL'exposition «SUPERPOUTINE» présentée à Moscou Voyez les images

"Chaque tableau souligne une qualité et une valeur du président", explique à l'AFP Ioulia Dzioujeva, l'une des organisatrices de l'exposition, âgée de 22 ans.

Au total, trente "peintres et sculpteurs représentant la jeunesse russe" participent à cette exposition qui se déroule au musée UMAM jusqu'au 15 janvier.

"Chaque artiste a représenté Vladimir Poutine sous ses aspects positifs. Chacun l'aime, le respecte et le soutient", affirme-t-elle, assurant que "même les plus inhabituelles des peintures représentent positivement" le président russe.

L'exposition le montre ainsi sur plusieurs oeuvres sous le masque d'un super-héros. "C'est surtout un super-président et un super-dirigeant", déclare Ioulia Dzioujeva avant d'énumérer la liste de ses qualités: "franc, sportif, mélomane, protecteur des animaux"...

Vladimir Poutine "est loyal et respectueux envers tous", résume-t-elle, assurant qu'il n'a que "des alliés et des amis".

Son seul défaut? Ne pas avoir de "super-femme", ajoute-t-elle avec un petit rire, alors que le président russe, divorcé depuis 2013, reste très discret sur sa vie privée.

L'inauguration de cette exposition qui, après Moscou, devrait voyager à Berlin et à Londres, coïncide avec l'annonce mercredi de la candidature de Vladimir Poutine à l'élection de mars 2018, où il briguera un quatrième mandat.

Une victoire le placerait à la tête du pays jusqu'en 2024 et ferait de lui le dirigeant russe à la plus grande longévité au pouvoir après Joseph Staline.

all/pop/lch