DIVERTISSEMENT
08/12/2017 19:09 EST | Actualisé 08/12/2017 20:08 EST

«Star Wars : Les derniers Jedi»: une épopée intergalactique remplie d’énigmes

L’épisode VIII débarque vendredi sur les grands écrans

Walt Disney Studios Motion Pictures

À quelques jours de la sortie de Star Wars: Les derniers Jedi, personne ne sait grand-chose sur les secrets d'un film attendu par des millions de cinéphiles. Mise en scène par Rian Johnson, l'épisode VIII débarque vendredi sur les grands écrans, imbibé d'un mystère absolu.

Près de 35 ans après le premier générique du Retour du Jedi déroulant ses lettres jaunes aux confins de la galaxie, sous la symphonie de John Williams, la franchise culte imaginée par George Lucas bat à nouveau son plein avec la relance de la saga Star Wars entamé en 2015 avec Le Réveil de la Force.

Le tout a évidemment mis en ébullition les nombreux amateurs à travers le monde. Un retour aux sources, sans effets spéciaux racoleurs ni scénario bâclé (espérons-le) avec en tête d'affiche ceux qui ont fait la gloire de ce space opera aux retombées financières hallucinantes. Bref, on n'en demandait pas autant.

La planète cinéma est donc, plus que jamais, sur le qui-vive. Les extraits du nouvel opus, dévoilés au compte goute pendant des mois, ont créé plus de questions que de réponses. Rien qu'avec son titre Les derniers Jedi (The Last Jedi) qui sonne comme une prophétie funeste, les théories folles n'ont depuis cessé d'accaparer les esprits. Mais la grande incertitude concerne les origines de Rey, personnage pivot, dont on ne connaît pas encore la filiation.

Le huitième volet, le plus long de la saga avec ses 2h30 de pellicule, reprend l'histoire exactement là où Le Réveil de la Force s'est terminé. Le leader suprême Snoke et son Lieutenant Kylo Ren (fils de Han Solo et de Leila Organa et petit-fils de Darth Vader) s'évertuent à détruire sans pitié les forces de la Résistance.

Qu'est devenu Luke Skywalker?

Pendant ce temps, la rebelle Rey a rejoint Luke Skywalker, exilé en sage solitaire sur une île de la planète Ahch-To (décor naturel à couper le souffle filmé en Irlande). Elle s'entraîne à ses côtés au sabre laser ce qui signifie que l'on devrait en apprendre davantage sur le passé de la jeune femme et sa relation avec Luke.

Qu'en est-il du reste de l'équipe? Finn, l'ancien Stormtrooper de L'Empire, reçoit une mission d'infiltration qui le mènera vers un combat contre la Capitaine Phasma. Venu tout droit de la Résistance, Poe Dameron, accompagné du robot BB-8 (le remplaçant de R2D2), se lance en pleine action au cœur d'affrontements interstellaires de grande ampleur.

Plusieurs nouveaux personnages font leur apparition, notamment ceux joués par Benicio Del Toro et Laura Dern. Notons l'arrivée de la nouvelle héroïne Rose, incarnée par Kelly Marie Tran. Outre la garde prétorienne de Snoke et les gardiens Caretakers de l'île d'Ahch-To, la cuvée à 200 millions $ est enrichie de créatures inédites comme les renards de cristal Vulptex et un Porg, bébête adorable aux grands yeux, co-pilote de Chewbaca.

Les anciens reprennent également du service. En plus de Mark Hamill, derrière Luke Skywalker, la distribution originale des épisodes 1970-1980 est bien représentée, toutefois sans Harrison Ford, car son personnage de Han Solo est mort des mains de son propre fils Kylo Ren. Là aussi attention aux certitudes puisqu'on prédit le retour du contrebandier le plus célèbre de la galaxie, ne serait-ce que pour une scène. Quant à Chewbaca et Leila Organa (Carrie Fisher, que l'on retrouve une dernière fois), les voilà impliqués dans l'aventure.

Alors que Le Réveil de la Force répétait un scénario recyclé, Les derniers Jedi devraient étonner par son originalité. En effet, pour venger la mort de Darth Vader, auquel il voue un culte morbide, Kylo Ren est prêt à en finir une fois pour toutes avec ses liens familiaux. Et puis, certains vont même jusqu'à annoncer une bombe: Rey pourrait rejoindre le côté obscur de la Force!

Star Wars: Les derniers Jedi (Star Wars: The Last Jedi) – Rian Johnson – Science-fiction – Walt Disney Studios Motion Pictures – 152 minutes – Sortie en salle le 15 décembre 2017 – États-Unis.