NOUVELLES
06/12/2017 20:22 EST

LE MONDE EN BREF DU JEUDI 7 DECEMBRE

Voici le Monde en bref du jeudi 7 décembre à 05h00 GMT:

WASHINGTON - Le président américain Donald Trump a déclenché la colère des Palestiniens et une vague de réprobation bien au-delà du Proche-Orient en reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël, une décision en rupture spectaculaire avec la politique de ses prédécesseurs.

- Le département d'Etat américain va lancer "immédiatement" les préparatifs pour déménager l'ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem.

- Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a salué mercredi comme un "jour historique" la reconnaissance Donald Trump de Jérusalem comme capitale de l'Etat d'Israël.

- L'Arabie saoudite a regretté une décision "injustifiée et irresponsable". Il s'agit "d'un recul dans les efforts en faveur du processus de paix et d'une violation de la position américaine historiquement neutre sur Jérusalem".

- Le président palestinien Mahmoud Abbas a affirmé que les Etats-Unis ne pouvaient plus jouer leur rôle historique d'intermédiaire de la paix avec les Israéliens.

- Le mouvement islamiste palestinien Hamas a jugé que cette annonce ouvrait "les portes de l'enfer" pour les intérêts américains dans la région.

- La Jordanie, l'Iran, la Turquie, mais aussi la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne et l'Union européenne ont ouvertement regretté la décision de Donald Trump.

- Le Conseil de sécurité de l'ONU se réunira en urgence vendredi matin.

MOSSOUL (Irak) - Un attentat suicide à la voiture piégée a fait des morts et des blessés mercredi dans une agglomération du nord de l'Irak où vivent des Kurdes de Turquie.

LONDRES - Les citoyens britanniques qui se battent pour l'organisation Etat islamique (EI) devraient être localisés et tués et non autorisés à rentrer dans le pays, a déclaré le nouveau ministre de la Défense britannique Gavin Williamson au Daily Mail.

"Tout simplement, mon point de vue est qu'un terroriste mort ne peut pas faire de mal à la Grande-Bretagne", a-t-il déclaré.

PEKIN - La Chine a dénoncé jeudi une "violation" de sa souveraineté territoriale après le survol du pays par un drone indien qui s'est écrasé, selon l'agence étatique Chine nouvelle, qui cite un communiqué de l'armée.

WASHINGTON - Donald Trump a appelé mercredi l'Arabie saoudite à ouvrir "immédiatement" l'accès à l'aide internationale au Yémen face à la grave crise humanitaire en cours dans ce pays où le président américain soutient pourtant Ryad face à "l'agression" iranienne.

ABOU DABI - L'homme fort des Emirats arabes unis a rendu visite mercredi à Abou Dhabi au fils aîné de l'ex-président yéménite Ali Abdallah Saleh, tué lundi par des rebelles Houthis, semblant l'adouber alors que le parti du chef d'Etat disparu n'a plus de leader.

BEYROUTH - Des raids aériens russes ont tué dans la nuit de mardi à mercredi au moins 24 civils dans une localité de l'est syrien encore tenue par le groupe Etat islamique (EI), a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

MOSCOU - Vladimir Poutine a annoncé qu'il se présenterait pour un quatrième mandat à l'élection de mars 2018, ce qui en cas de victoire le placerait à la tête du pays jusqu'en 2024 et ferait de lui le dirigeant russe à la plus longue longévité au pouvoir après Joseph Staline.

LONDRES - La Première ministre britannique Theresa May a affirmé que Londres et Bruxelles étaient "sur le point" de passer à la seconde phase des négociations sur le Brexit, à savoir la future relation commerciale entre son pays et l'Union européenne.

WASHINGTON - La Chambre des représentants a adopté mercredi une loi permettant à tout détenteur d'un permis local de port d'arme de voyager armé dans l'ensemble des Etats américains.

WASHINGTON - Un dirigeant du constructeur automobile allemand Volkswagen, arrêté en début d'année aux Etats-Unis dans le cadre de l'affaire du "dieselgate", a été condamné à sept ans de prison par un tribunal américain.

JAKARTA - Un cyclone tropical qui a balayé l'île indonésienne de Java ces derniers jours a fait 41 morts et des milliers de déplacés, ont indiqué les autorités locales dans un bilan révisé à la hausse.

BRUXELLES - Carles Puigdemont, président déchu de la Catalogne, visé par des poursuites judiciaires en Espagne, a annoncé que "pour l'instant" il restait en Belgique, au lendemain du retrait par un juge espagnol du mandat d'arrêt européen qu'examinait la justice belge.

ATHENES - Athènes s'est dite "préoccupée" par des propos du président turc Recep Tayyip Erdogan suggérant une révision du Traité de Lausanne sur les frontières de la Turquie.

NEW YORK - Le magazine Time a décerné mercredi le titre de "Personnalité de l'année" aux personnes qui ont depuis le début de l'affaire Weinstein "brisé le silence" face au harcèlement sexuel, déclenchant un torrent d'accusations contre des hommes de pouvoir à travers le monde.

LOS ANGELES - Plusieurs incendies faisaient rage mercredi autour de Los Angeles avec plus de 200.000 personnes sous ordre d'évacuation tandis que des milliers d'habitations étaient menacées notamment dans le luxueux quartier de Bel-Air, à la fin d'une année noire pour les feux en Californie.

PARIS - Des pattes de vélociraptor, un cou de cygne et des ailes de pingouin: des chercheurs révèlent l'existence d'une nouvelle espèce de raptors "très très bizarre", aussi à l'aise sur terre que dans l'eau, une première pour un dinosaure.

burs-cro/lab

VOLKSWAGEN