Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le chef de police de Montréal poussé à la sortie, selon Radio-Canada

Philippe Pichet ferait l'objet d'un rapport accablant qui recommande sa destitution.

Le directeur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) pourrait vivre ses dernières heures. Selon des informations obtenues par Radio-Canada, Philippe Pichet ferait l'objet d'un rapport accablant qui recommande sa destitution.

Le rapport sur la gestion des affaires internes au SPVM a été déposé au ministre de la Sécurité publique il y a quelques jours. Selon le diffuseur public, le rapport serait fort critique à l'égard de M. Pichet.

Le rapport de l'avocat Me Michel Bouchard a été commandé par le ministre Martin Coiteux après des révélations de l'émission JE, qui faisaient état de cas de fabrication de preuve pour faire taire des policiers critiques.

Dans la foulée de ces révélations, les enquêtes internes du SPVM ont été transférées à la Sûreté du Québec.

Un autre rapport potentiellement critique à l'égard du SPVM sera dévoilé le 14 décembre, lorsque le commissaire Jacques Chamberland dévoilera les résultats de la Commission d'enquête sur la protection des sources journalistiques.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.