NOUVELLES
04/12/2017 01:35 EST

Panneaux solaires, réfrigérateur et TV disparus: le Japon soupçonne des Nord-Coréens

Les autorités nipponnes ont annoncé lundi enquêter sur des pêcheurs nord-coréens après que des objets hétéroclites, dont des panneaux solaires, un réfrigérateur, un téléviseur ou encore un poster de dessin animé ont disparu sur l'île japonaise où ils s'étaient brièvement abrités.

Les gardes-côtes japonais avaient repéré l'embarcation de fortune de dix hommes en difficulté par gros temps au large de la grande île septentrionale de Hokkaido mercredi dernier.

Les pêcheurs, qui s'étaient dits nord-coréens, s'étaient ensuite brièvement réfugiés sur un îlot désert à proximité de Hokkaido. Mais peu après leur départ, les autorités japonaises ont remarqué la disparition d'objets de plusieurs bâtiments situés sur l'île.

"Il y a des panneaux solaires sur le phare de l'île et certains d'entre eux ont disparu", a déclaré un porte-parole à l'AFP.

Un téléviseur, un réfrigérateur, une machine à laver, un poster de dessin animé et des couvertures manquaient aussi dans un refuge prévu pour les pêcheurs de la région, selon la chaîne de télévision publique NHK.

Le porte-parole du gouvernement japonais, Yoshihide Suga, a déclaré aux médias locaux que la police et les garde-côtes "menaient les enquêtes nécessaires" et interrogeaient notamment l'équipage, qui se trouve encore dans les eaux japonaises.

Chaque année, des dizaines de bateaux de pêche nord-coréens échouent sur les côtes japonaises, avec parfois des cadavres à bord ou charriés sur le rivage.

Lundi, trois nouveaux corps ont d'ailleurs été découverts dans la préfecture de Yamagata (nord), à proximité d'une embarcation en bois, selon les gardes-côtes.

Selon des experts, Pyongyang exhorte ses pêcheurs à s'aventurer loin en mer du Japon, bordée par l'archipel nippon, la péninsule coréenne et la Russie extrême-orientale, pour tenter de faire de grosses prises, bien qu'ils courent ainsi de grands risques en raison de la vétusté de leurs bateaux.

L'an dernier, 66 navires venant probablement de Corée du Nord ont été retrouvés dans les eaux territoriales japonaises. Plus de 50 ont déjà été découverts cette année, selon les gardes-côtes.

nf-uh/etb/pg