NOUVELLES
04/12/2017 03:44 EST

C1 - Relancé au Sporting, Jérémy Mathieu retrouve le Camp Nou

"Ici au Portugal la pression n'est pas la même qu'en Espagne, je me suis tout de suite senti à l'aise et intégré", confiait récemment Jérémy Mathieu à la chaîne du Sporting. Justement, le défenseur français retrouvera le Camp Nou mardi en Ligue des champions, quatre mois après son départ amer du Barça.

A nouveau en confiance, le joueur de 34 ans et ses coéquipiers possèdent encore une petite chance de se qualifier en cas de victoire chez un Barça déjà qualifié et d'un faux pas de la Juventus, qui se déplace chez les Grecs de l'Olympiakos.

L'ancien sochalien avait notamment réussi l'exploit de museler l'astre barcelonais Lionel Messi lors du match aller à Lisbonne, même si son équipe avait fini par s'incliner (0-1) sur un but contre son camp de son partenaire en charnière centrale, l'Uruguayen Sebastian Coates.

Dès son arrivée dans la capitale portugaise, le N.22 des "Lions" s'est imposé comme le pilier défensif de l'entraîneur Jorge Jesus, qui avait insisté pour le recruter en lui téléphonant personnellement aussitôt que le club catalan avait laissé entendre qu'il ne comptait plus sur lui.

"Jouer avec Mathieu est une chose, jouer sans lui en est une autre. Par son expérience, il apporte une grande stabilité notamment pour gérer le résultat d'un match", soulignait le coach en début de saison.

Auteur d'un triplé Championnat d'Espagne, Coupe d'Espagne et Ligue des champions en 2015 avec le Barça, le Franc-Comtois est un "athlète de top niveau" et "une personne cinq étoiles", abonde le capitaine de l'effectif lisboète, le gardien international portugais Rui Patricio.

- 'Physiothérapeute à domicile' -

Après trois années à Barcelone qui se sont mal terminées avec les dirigeants Blaugrana, le taiseux stoppeur a retrouvé au stade Alvalade XXI l'ambiance familiale qu'il avait connu pendant ses cinq saisons passées à Valence.

Jouissant d'une belle cote de popularité auprès des supporters du Sporting, l'ex-latéral souhaite leur offrir un titre de champion national qui les fuit depuis 2002.

L'international (5 sélections) a disputé vendredi son 18e match de la saison toutes compétitions confondues, soit plus que le total de sa dernière saison chez les Blaugrana, jalonnée de blessures à répétition à la cuisse, à la cheville et au tendon d'Achille.

Pour s'éviter ces périodes loin des terrains, le joueur de 34 ans, qui s'autorise parfois une cigarette, a pris une décision drastique: "Je me blessais souvent à Barcelone, maintenant j'ai un physiothérapeute à domicile pour me préparer et être à 100%".

Ce changement, jusqu'à présent payant, doit lui permettre de satisfaire les deux objectifs qu'il s'est fixé au Sporting: prendre du plaisir et gagner.

"Je suis à la fin de ma carrière, on sait bien que les professionnels ne jouent pas jusqu'à 50 ans et je veux disputer le maximum de rencontres", a-t-il expliqué.

Désormais dans le cadre qu'il recherchait, Jérémy Mathieu affirme vouloir raccrocher les crampons au Sporting, excluant même un retour en France dans une Ligue 1 qu'il connaît bien pour y avoir joué pendant huit ans, à Sochaux puis à Toulouse.

bcr/tsc/lf/pgr/cd

JUVENTUS FOOTBALL CLUB