NOUVELLES
02/12/2017 06:09 EST | Actualisé 02/12/2017 10:02 EST

Mondiaux d'haltérophilie: Maude Charron et Tali Darsigny dans le top 10

ANAHEIM, Calif. — Les Québécoises Maude Charron et Tali Darsigny ont signé un top 10 aux Championnats du monde d’haltérophilie, en Californie.

Charron a récolté l'argent à l'arraché, ayant soulevé 102 kg. Elle a terminé cinquième au classement général.

En action chez les 63 kg, l'athlète de Rimouski est devenue la première Québécoise à gagner une médaille aux Mondiaux depuis le bronze de Maryse Turcotte, en 2003. La dernière Canadienne sur un podium à ces Championnats était Jeane Lasse, en 2006, alors où elle avait remporté l’argent à l’épaulé-jeté et le bronze au classement total.

Charron a pris le premier rang du groupe B. En plus de sa deuxième place à l’arraché, elle a conclu en cinquième place du classement cumulatif avec 224 kg, soit 102 kg à l’arraché et 122 kg à l’épaulé-jeté.

Chez les 58 kg, Darsigny de Saint-Simon, en Montérégie, a pris la tête du groupe B et a terminé neuvième au classement général. Elle a levé 87 kg à l’arraché et 109 kg à l’épaulé-jeté pour un total de 196 kg.

Dans la même catégorie, Rachel Leblanc-Bazinet, de La Prairie, a fini en 14e position. Elle a soulevé 78 kg à l’arraché et 98 kg à l’épaulé-jeté, pour un total de 176 kg.

Ces Mondiaux ont débuté le 28 novembre et vont se conclure le 5 décembre.