NOUVELLES
01/12/2017 19:09 EST

LE MONDE EN BREF DU SAMEDI 2 DECEMBRE

Voici le Monde en bref du samedi 2 décembre à 04h00 GMT:

WASHINGTON - L'affaire russe a connu vendredi un spectaculaire coup d'accélérateur avec l'inculpation de Michael Flynn, ancien conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, qui a reconnu avoir menti au FBI et accepté de coopérer avec la justice.

- Donald Trump a tenté vendredi de faire taire les rumeurs d'un départ imminent de son secrétaire d'Etat Rex Tillerson en lui apportant un soutien a minima après avoir lui-même nourri les doutes sur son sort.

SANAA - De nouveaux affrontements armés entre les deux composantes du camp rebelle yéménite ont éclaté vendredi soir à Sanaa après l'échec de négociations entamées le même jour, ont raconté des témoins.

PESHAWAR (Pakistan) - Au moins neuf personnes ont été tuées et des dizaines blessées vendredi lors d'une attaque de talibans pakistanais contre un centre de formation agricole dans le nord-ouest du Pakistan.

GENEVE - Les négociations de Genève sur la Syrie vont faire une pause jusqu'à mardi, mais la délégation officielle syrienne laisse planer le doute sur son retour la semaine prochaine en raison de propos "provocateurs" de l'opposition sur le sort du président Bachar Al-Assad.

LA HAYE - Slobodan Praljak, le Croate de Bosnie qui s'est suicidé il y a deux jours en avalant le contenu d'une fiole dans une salle d'audience du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) à La Haye, est mort d'une insuffisance cardiaque causée par du cyanure.

ROME - Le rapatriement de milliers de migrants présents en Libye, envisagé depuis le sommet Afrique-Europe d'Abidjan cette semaine, est loin de résoudre le problème de la crise migratoire, ont averti des ministres africains vendredi à Rome.

LA HAYE - Le Soudan du Sud va rejoindre la Convention sur l'interdiction des armes chimiques, a annoncé vendredi un représentant de ce pays au cours de l'assemblée annuelle de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC).

GENEVE - L'ONU a réclamé vendredi la somme record de 22,5 milliards de dollars (18,9 milliards d'euros) pour soutenir les personnes touchées par les conflits et les catastrophes dans le monde en 2018.

NATIONS UNIES - Les Etats-Unis, le Royaume Uni, la France et six autres pays ont réclamé une réunion du Conseil de sécurité sur les droits de l'Homme en Corée du Nord.

SAINT-DOMINGUE - Le gouvernement vénézuélien de Nicolas Maduro et l'opposition ont entamé vendredi des négociations en République dominicaine, après plusieurs tentatives de dialogue avortées, afin de chercher une solution à la crise politique et économique que traverse le Venezuela.

DUBLIN - Le président du Conseil européen Donald Tusk a lié vendredi le sort des négociations sur le Brexit à l'avenir de la frontière irlandaise, prévenant Londres que si sa proposition pour régler la question est "inacceptable pour l'Irlande, elle le sera aussi pour l'UE".

RAMALLAH (Territoires palestiniens) - La présidence palestinienne a mis en garde vendredi contre les effets destructeurs d'une reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d'Israël ou d'un transfert de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem.

PARIS - Trois cadres de Lafarge ont été inculpés vendredi dans l'enquête sur les activités en Syrie du groupe franco-suisse.

KINSHASA - Au moins une personne est morte en République démocratique du Congo jeudi lors des marches de l'opposition contre le président Joseph Kabila.

DACCA - Le pape François a demandé vendredi depuis le Bangladesh "pardon" aux réfugiés "rohingyas", après avoir écouté avec gravité les récits de seize d'entre eux et prononcé le nom de leur communauté pour la première fois depuis le début de son voyage en Asie.

TEGUCIGALPA - Cinq jours après l'élection présidentielle, le Honduras n'avait toujours pas de vainqueur vendredi.

ANKARA - Le parquet turc a ordonné vendredi la saisie des avoirs de l'homme d'affaires turco-iranien Reza Zarrab, qui a impliqué le président Recep Tayyip Erdogan dans le contournement de l'embargo américain contre l'Iran lors d'un procès à New York.

POTSDAM (Allemagne) - Les autorités allemandes ont découvert vendredi un engin suspect près d'un marché de Noël de Potsdam, près de Berlin, près d'un an après un attentat jihadiste meurtrier contre un marché similaire de la capitale.

HARARE - Le nouveau président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa s'est retrouvé vendredi sous le feu des critiques pour avoir nommé des militaires dans son nouveau gouvernement et reconduit des ministres de son prédécesseur Robert Mugabe.

BERLIN - Conservateurs d'Angela Merkel et sociaux-démocrates se sont dits prêts vendredi à discuter ensemble pour sortir l'Allemagne de l'impasse politique.

WASHINGTON - Le Sénat américain se préparait vendredi à une longue soirée pour examiner et voter une baisse d'impôts historique, mais la majorité républicaine était confiante sur l'adoption de cette grande promesse de campagne du président Donald Trump.

LONDRES - Un prêtre de l'Eglise épiscopale d'Ecosse a conseillé de prier pour que le prince George, 4 ans, héritier du trône britannique, soit homosexuel, afin d'accélérer l'acceptation du mariage gay par l'Eglise anglicane.

PEKIN - Foin d'une tradition séculaire, les Pékinois n'auront pas le droit d'allumer des pétards et des feux d'artifice au prochain Nouvel an chinois, la municipalité ayant décidé vendredi de bannir une coutume dangereuse pour la santé et l'environnement.

burs-cro/mf

LAFARGEHOLCIM