NOUVELLES
02/12/2017 16:55 EST | Actualisé 02/12/2017 17:22 EST

Cinq moments marquants du match entre les Red Wings et le Canadien

MONTRÉAL — Voici cinq moments marquants du match disputé samedi soir au Centre Bell entre les Red Wings de Detroit et le Canadien de Montréal.

La rapidité de Byron, une fois de plus!

Il a fallu un peu plus de cinq minutes au Canadien pour inscrire le premier but du match, et c'est la rapidité de Paul Byron, encore une fois, qui en a été à l'origine. Le jeu a pris naissance en zone du Tricolore quand Alex Galchenyuk a poussé le disque à sa gauche où se trouvait Byron. Vif d'esprit, Byron a poussé la rondelle devant lui et s'est engagé dans un sprint qu'il a facilement gagné contre le défenseur Nick Jensen. Une fois seul devant Petr Mrazek, Byron a inscrit son septième but de la saison grâce à un tir des poignets de qualité dans la partie supérieure gauche.

Un premier but en plus de 20 mois!

Seulement 32 secondes après le but de Paul Byron, soit à 5:54, le Canadien a doublé son avance grâce à son quatrième trio. Byron Froese a d'abord récupéré la rondelle dans le coin droit de la patinoire et a remarqué la présence de Nicolas Deslauriers, laissé seul devant le filet. Deslauriers n'a pas raté sa chance et a marqué son premier but depuis le 18 mars 2016, contre les Sénateurs d'Ottawa, à l'aide d'un bon tir des poignets qui s'est logé dans la partie supérieure droite. Sur la séquence, Daniel Carr, qui avait fait du bon travail dans le coin tout juste avant, a mérité une deuxième mention d'aide en autant de sorties depuis son rappel.

Deux chances en or ratées par les Red Wings

Dans un intervalle d'environ deux minutes au milieu de la première période, les Red Wings ont raté deux chances en or sinon d'égaler le score, de couper l'avance du Canadien de moitié. La première est venue sur une poussée à deux contre un au moment où les hommes de Claude Julien profitaient d'un avantage numérique. Avec Charles Hudon déguisé en défenseur, Luke Glendening a passé la rondelle à Dylan Larkin à sa droite. Malgré le fait qu'il profitait d'une ouverture béante pour pousser le disque derrière Carey Price, Larkin en a été incapable alors qu'il a presque fendu l'air sur sa tentative de revers. Alors que les deux équipes étaient de retour à cinq contre cinq, Anthony Mantha a fait incursion en territoire et décoché un vif tir des poignets qui a abouti dans la mitaine du gardien du Canadien.

Un but assommoir

Les Red Wings de Detroit auraient pu profiter d'une punition mineure à Phillip Danault pour espérer réduire l'avance de 3-0 que le Canadien s'était bâtie après un but rapide de Paul Byron en début de deuxième période. Non seulement n'ont-ils pas marqué, ils ont trouvé le moyen d'accorder un but qui est venu les assommer. Tout a commencé après une excellente réaction de Nicolas Deslauriers, qui a réussi à provoquer une échappée à deux contre un avec Jacob De La Rose. Petr Mrazek a sorti de son filet pour couper l'angle, mais Deslauriers est parvenu à passer la rondelle à De La Rose qui n'a eu qu'à pousser le disque dans une cage béante.

Des premières pour Byron, Galchenyuk et De La Rose

Avec Jimmy Howard devant le filet, Paul Byron a complété le premier tour du chapeau de sa carrière, portant le score 6-0 en faveur du Canadien avant la fin de la deuxième période. Ce but a aussi permis à Alex Galchenyuk (match de quatre points) et à Jacob De La Rose (matchs de trois points) de réaliser des premières depuis leur arrivée dans la Ligue nationale de hockey.