NOUVELLES
02/12/2017 06:05 EST | Actualisé 02/12/2017 10:02 EST

Allemagne: des manifestants retardent le début du congrès de l'AfD

BERLIN — La police allemande a utilisé des canons à eau, samedi, pour disperser les centaines de manifestants qui ont tenté de bloquer l'accès au centre où le parti nationaliste Alternative pour l'Allemagne (AfD) tient son congrès.

Les affrontements entre policiers et contestataires ont quelque peu retardé le début du rassemblement de l'AfD, qui se déroule dans la ville de Hannover.

Selon l'agence de presse allemande dpa, le nombre de manifestants a plus tard atteint 6500. Ils ont défilé dans les rues en scandant des slogans contre le parti, qui a remporté des sièges au Parlement pour la première fois cette année.

Dix contestataires ont été temporairement placés en détention alors que plusieurs policiers et un manifestant ont été légèrement blessés.

AfD a récolté près de 13 pour cent des voix lors des élections législatives du 24 septembre, ce qui en fait le troisième parti en importance au Bundestag. La formation politique a fait campagne avec un message anti-subventions et des attaques agressives contre la chancelière Angela Merkel.

Le congrès sera notamment l'occasion d'effectuer une course à la chefferie afin de combler la place laissée vacante par le départ soudain de la coprésidente du parti, Frauke Petry, en septembre.

Au moment de sa démission, Mme Petry avait déclaré que l'AfD flirtait avec un type d'extrême droite qu'elle ne souhaitait pas appuyer.