NOUVELLES
01/12/2017 08:39 EST

Mondial-2018/Tirage/Brésil - Tite prudent

Le Brésil a hérité d'un tirage plutôt clément vendredi pour le Mondial-2018, mais le sélectionneur Tite s'est montré prudent, affirmant que la Seleçao devait avant tout "monter en puissance" au fil de la compétition.

"Ma seule conviction, c'est que l'équipe du Brésil doit monter en puissance et se consolider, quels que soient les adversaires", a-t-il affirmé au micro de la chaîne brésilienne Sportv après le tirage au sort, à Moscou.

Les quintuples champions de monde sont tombés dans un groupe E sans grand nom, mais avec trois adversaires qui peuvent poser problème: la Suisse, le Costa Rica et la Serbie.

"Nous devons préparer nos propres variations tactiques et les adapter aux adversaires", a ajouté Tite, qui s'est refusé à tout commentaire direct au sujet des autres équipes du groupe.

Il a tout juste mentionné que le Costa Rica avait "fait une grande Coupe du Monde" en 2014, au Brésil, quand les "Ticos" s'étaient hissés en quarts de finale en parvenant à sortir du "groupe de la mort", avec l'Uruguay, l'Italie et l'Angleterre.

Le sélectionneur brésilien a aussi souligné "le degré de difficulté de la Coupe du Monde", rappelant que de grandes nations comme l'Italie ou le Chili ne seront pas du voyage en Russie.

Interrogé au sujet de la possibilité de rencontrer l'Allemagne ou le Mexique en huitièmes de finale, Tite a préféré botter en touche.

"Laissez-moi utiliser mon énergie sur des variables que je peux contrôler: mettre en place une bonne logistique, faire de bons entraînements pour permettre aux joueurs d'évoluer dans les meilleures conditions", a-t-il conclu.

Première nation qualifiée pour le Mondial russe sur le terrain, le Brésil a terminé largement en tête des qualifications sud-américaines et fait partie des principaux candidats au titre.

lg/pt/syd