NOUVELLES
01/12/2017 06:53 EST | Actualisé 01/12/2017 10:28 EST

BlackBerry condamnée à payer 137 millions $ à Nokia par un comité d'arbitrage

WATERLOO, Ont. — La Cour internationale d'arbitrage de la Chambre de commerce internationale a rendu une décision contre BlackBerry dans un conflit qui l'opposait à Nokia, a indiqué vendredi la société canadienne de télécommunications.

Le comité d'arbitrage a ordonné à BlackBerry (TSX:BB) de verser environ 137 millions $ à Nokia.

Le conflit était lié à certains paiements qui, selon Nokia, lui étaient dus en vertu d'un accord de licences entre les deux entreprises, a précisé BlackBerry.

L'entreprise de Waterloo, en Ontario, s'est dite déçue de la décision, mais elle a ajouté qu'elle l'acceptait.

Malgré cette décision, BlackBerry maintient ses accusations voulant que Nokia enfreigne sa propriété intellectuelle et n'a pas l'intention d'abandonner les poursuites en justice qu'elle a lancées aux États-Unis et en Allemagne.

Nokia estime que les accusations de BlackBerry sont sans fondement.