Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La manifestation pro-armes se tiendra finalement dans une cabane à sucre de Neuville

Le groupe «Tous contre un registre» voulait éviter une contre-manifestation.
Le parc du 6-décembre-1989 à Montréal.
Le parc du 6-décembre-1989 à Montréal.

Les militants pro-armes ont choqué plusieurs personnes cette semaine en voulant tenir une manifestation au parc du 6-décembre-1989, un lieu commémorant les victimes de la tuerie de Polytechnique.

Devant le tollé provoqué, le groupe «Tous contre un registre» était revenu sur sa décision. Il a finalement opté pour un lieu très différent du premier: la Cabane à sucre Chabot, à Neuville, près de Québec.

Le porte-parole du groupe, Guy Morin, a confirmé l'information au quotidien La Presse. La manifestation se tiendra samedi.

M. Morin a affirmé qu'il pense que le rassemblement aurait entraîné une contre-manifestation s'il avait eu lieu dans une grande ville. Un événement était effectivement prévu en ce sens.

Il a rappelé qu'il avait d'abord choisi le lieu du parc du 6-Décembre-1989 comme «symbole», car selon lui, les militants favorables au registre des armes à feu «instrumentalisent» la tuerie de Polytechnique.

Celui qui est aussi vice-président du groupe a fini par s'excuser aux gens «qui auraient été offusqués à ce point-là».

Avec des informations de La Presse canadienne.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.