NOUVELLES
29/11/2017 04:16 EST

Une région de Syrie face à la pire crise de malnutrition infantile depuis 2011 (ONU)

Les enfants de la Ghouta orientale, région rebelle assiégée en périphérie de Damas, subissent actuellement la pire crise de malnutrition en Syrie depuis le début de la guerre en 2011, a rapporté mercredi l'Unicef.

"Une récente étude menée (...) dans la Ghouta orientale début novembre révèle que le taux d'enfants de moins de cinq ans souffrant de sévère malnutrition est de 11,9%, soit le plus haut taux jamais enregistré en Syrie depuis le début de la guerre", a indiqué dans un communiqué le Fonds des Nations unies pour l'enfance.

ram/gk