NOUVELLES
29/11/2017 11:04 EST | Actualisé 29/11/2017 21:21 EST

Le volume d'assurance de la SCHL a diminué de 47% au 3e trimestre

TORONTO — L'agence canadienne du logement a indiqué mercredi que le marché de l'assurance hypothécaire avait diminué de 47 pour cent au troisième trimestre, par rapport à l'an dernier, pour s'établir à son «nouveau niveau normal».

Dans son plus récent rapport financier, la Société canadienne d'hypothèques et de logement a indiqué avoir fourni de l'assurance prêt hypothécaire pour 67 915 logements pendant la période de trois mois close le 30 septembre, comparativement à 127 991 logements au cours de la même période l'an dernier.

Selon le vice-président principal de l'assurance à la SCHL, Steve Mennill, la diminution du volume a été soutenue pendant toute l'année, ce qui est attribuable aux nouvelles règles annoncées par le gouvernement fédéral au quatrième trimestre de 2016.

Ces nouvelles règles exigent que tous les acheteurs d'un logement dont la mise de fonds est inférieure à 20 pour cent du prix d'achat soient soumis à une simulation de crise. Cette mesure vise à vérifier que les acheteurs pourront toujours assurer le service de leur dette même si les taux d'intérêt devaient grimper ou si leurs finances personnelles se détérioraient. Cela réduit le pouvoir d'achat de certains des individus qui se préparent à acheteur leur première maison.

Selon M. Mennill, la SCHL estime que le volume actuel d'hypothèques assurées représente le nouveau niveau normal du marché.

La SCHL a en outre observé une amélioration de la qualité de son portefeuille d'assurance prêt hypothécaire. Son taux de prêts en souffrance a ainsi reculé à 0,30 au plus récent trimestre, par rapport à 0,32 pour cent il y a un an.