NOUVELLES
29/11/2017 07:45 EST

L'armée turque affirme avoir tué plus de 80 "terroristes" en Irak

L'armée turque a affirmé mercredi avoir tué plus de 80 "terroristes" lors de frappes aériennes menées lundi dans le nord de l'Irak contre des positions des rebelles kurdes du PKK.

"Plus de 80 terroristes ont été neutralisés, et de nombreux terroristes ont été blessés" dans ces frappes, a affirmé l'état major turc dans un communiqué.

Les frappes ont visé des positions du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans la région d'Asos, dans le nord-est de l'Irak, selon l'armée.

Ces raids n'ont pas été confirmés de source indépendante.

Un dépôt de munitions, deux véhicules militaires et des refuges du PKK, une organisation classée "terroriste" par Ankara et ses alliés occidentaux, ont en outre été détruits, a ajouté l'armée turque.

Le PKK livre depuis 1984 une sanglante guérilla en Turquie et dispose de bases arrières dans les zones montagneuses du nord de l'Irak.

Cette région est régulièrement bombardée par l'aviation d'Ankara et les forces de sécurité turques y effectuent épisodiquement des incursions.

En octobre, quatre soldats turcs avaient été tués dans des embuscades attribuées au PKK.

lsb/ezz/ole