NOUVELLES
29/11/2017 08:36 EST

Dix ans de prison pour un Jordanien ayant planifié d'attaquer une base aérienne

Un Jordanien a été condamné mercredi à Amman à 10 ans de prison pour avoir planifié des attaques contre une base aérienne utilisée par la coalition internationale qui combat le groupe Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie.

Le tribunal de la sûreté d'Etat a reconnu l'homme de 52 ans coupable de "complot en vue de mener des actions terroristes", selon un correspondant de l'AFP.

En 2016, l'homme avait planifié une attaque contre la base de Mouaffaq al-Salti dans le nord-est du royaume, utilisée par la coalition antijihadistes dirigée par les Etats-Unis pour frapper l'EI en Irak et en Syrie, selon le tribunal.

Le Jordanien dont l'identité n'a pas été dévoilée, était en contact avec des membres de l'organisation extrémiste à Raqa, qui lui avaient demandé de "mener des opérations militaires visant des officiers et des membres des services de renseignements jordaniens", ont précisé les juges.

Il a été arrêté en novembre 2016, avant d'avoir pu mener à bien ses attaques, selon le tribunal.

Depuis que l'EI s'était emparé en 2014 de larges pans de territoires en Irak et en Syrie, la Jordanie, proche alliée de Washington, a mis des bases aérienne à la disposition de la coalition internationale à laquelle elle participe également.

str-mh/kt/pk/par/mer/iw