NOUVELLES
27/11/2017 19:13 EST

LE MONDE EN BREF DU MARDI 28 NOVEMBRE

Voici le Monde en bref du mardi 28 novembre à 04h00 GMT:

BRUXELLES - Les Etats membres de l'UE ont accepté lundi de réautoriser pour 5 ans le glyphosate lors d'un comité d'appel, après plus de deux ans de débats intenses, provoquant la colère des opposants à cet herbicide controversé.

La France reste déterminée à sortir du glyphosate "au plus tard dans trois ans" et a appelé Bruxelles à adopter de nouvelles méthodes d'évaluation des substances chimiques.

OUAGADOUGOU - Des individus encagoulés ont lancé lundi une grenade contre un véhicule de l'armée française dans un quartier nord de Ouagadougou, blessant trois civils dont un grièvement peu avant l'arrivée du président français Emmanuel Macron dans la capitale burkinabè, première étape d'une tournée africaine de trois jours qui se poursuivra en Côte d'Ivoire et au Ghana.

BERLIN - Le camp conservateur d'Angela Merkel et les sociaux-démocrates se dirigent lentement mais sûrement vers des pourparlers "sérieux" en vue de former un gouvernement pour sortir l'Allemagne de la crise et répondre à l'impatience grandissante du reste de l'Europe.

PARIS - Saad Hariri a déclaré qu'il souhaitait rester Premier ministre du Liban mais que sa décision dépendrait des discussions en cours sur l'implication du puissant mouvement chiite libanais Hezbollah dans des conflits régionaux.

MELBOURNE (Australie) - La police australienne a annoncé avoir arrêté un sympathisant du groupe Etat islamique qui projetait d'acheter une arme et de tirer dans la foule le soir du Nouvel An à Melbourne.

BAGDAD - Au moins onze personnes ont été tuées et 33 blessées lundi dans un attentat suicide perpétré par le groupe Etat islamique (EI) près d'un centre commercial au sud-est de Bagdad.

WASHINGTON - Le président américain Donald Trump soutient de facto le candidat républicain au Sénat Roy Moore, accusé d'attouchements, mais ne fera pas campagne pour lui, alors que le Congrès s'active contre le harcèlement sexuel, qui frappe tous les partis.

NEW YORK - L'homme d'affaires turco-iranien Reza Zarrab, inculpé aux Etats-Unis pour avoir contourné les sanctions américaines contre l'Iran, ne sera finalement pas jugé à New York, ce qui laisse penser qu'il a plaidé coupable dans cette affaire potentiellement explosive pour Ankara.

ISLAMABAD - Les manifestants islamistes occupant depuis trois semaines le principal accès à la capitale Islamabad ont commencé à plier bagage lundi après avoir obtenu satisfaction sur leur principale revendication, la démission du ministre de la justice.

NATIONS UNIES - Le régime syrien laisse planer l'incertitude sur sa participation à un nouveau round de négociations politiques à Genève sur l'avenir de la Syrie devant débuter mardi.

WASHINGTON - Le nombre de soldats américains déployés sur les théâtres de guerre au Moyen-Orient reste bien mystérieux, après la publication lundi par le Pentagone de nouveaux chiffres officiels bien supérieurs à ceux annoncés jusque-là.

PARIS - Salah Abdeslam, seul survivant des commandos jihadistes des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, sera remis à la Belgique le temps de son procès pour une fusillade pendant sa cavale, mais des discussions continuent sur les conditions de ce transfert sous haute sécurité.

TEGUCIGALPA - L'opposant de gauche Salvador Nasralla était donné en tête lundi de l'élection présidentielle au Honduras, avec une nette avance sur le président sortant Juan Orlando Hernandez, selon des résultats encore partiels et marqués par des accusations de fraude.

RANGOUN - Accueilli par des milliers de Birmans, le pape François est arrivé lundi à Rangoun pour une visite délicate qui a débuté avec une rencontre surprise avec le chef de l'armée, accusé de mener une "épuration ethnique" contre la minorité musulmane des Rohingyas.

PARIS - "Attaques contre des civils", "torture", utilisation d'"armes prohibées": une ONG a déposé lundi une plainte pour "crimes de guerre" devant la Cour pénale internationale visant les Emirats arabes unis, qui soutiennent les forces gouvernementales dans la guerre au Yémen.

LISBONNE - La majorité de gauche au Parlement portugais a voté lundi le budget de l'Etat pour 2018, censé permettre au gouvernement socialiste de continuer à réduire le déficit tout en restant fidèle à sa promesse de tourner la page de l'austérité.

BAHIA BLANCA (Argentine) - Navires et avions d'une coalition internationale continuaient lundi les opérations de recherche pour localiser le sous-marin argentin San Juan et ses 44 marins, dont on était sans nouvelles depuis 12 jours.

BALI (Indonésie) - L'aéroport international de Bali, haut lieu du tourisme en Indonésie, était fermé mardi pour le second jour consécutif à cause du risque d'éruption du volcan Agung qui crache d'immenses panaches de cendres, bloque des milliers de touristes et provoque des évacuations massives.

PARIS - Souvent présentés comme un symbole de l'"excellence à la française", les lycées français de l'étranger se sont largement mobilisés lundi contre les coupes budgétaires et suppressions de postes en vue.

LONDRES - Un prince et une actrice américaine, comme dans un conte de fées: Harry et Meghan Markle se marieront au printemps 2018, de quoi mettre du baume au coeur des Britanniques, en pleines turbulences liées au Brexit, et moderniser l'image de la famille royale.

LAS VEGAS (Etats-Unis) - La jeune reine de beauté sud-africaine Demi-Leigh Nel-Peters a été couronnée Miss Univers 2017 dimanche à Las Vegas et succède ainsi à la Française Iris Mittenaere.

burs-lab/plh