NOUVELLES
28/11/2017 09:32 EST | Actualisé 28/11/2017 10:22 EST

Golf: Tiger Woods dit ne plus ressentir de douleur et être heureux

NASSAU, Bahamas — Tiger Woods dit ne plus avoir recours à des anti-inflammatoires pour ses maux de dos et aimer la vie.

L'Américain de 41 ans est de retour à la compétition ce week-end, au Défi mondial Hero, un tournoi à 18 joueurs, son premier en près de 10 mois, mais surtout, son premier depuis qu'il a subi une intervention chirurgicale visant à lui fusionner deux vertèbres.

Woods a touché le fond du baril en mai dernier, quand il a été arrêté et accusé de conduite avec les facultés affaiblies en Floride. Les rapports toxicologiques ont démontré qu'il était sous l'influence de médicaments antidouleur et contre l'insomnie, ainsi que de l'ingrédient actif de la marijuana.

Il a plus tard rejoint un programme de déjudiciarisation, une entente offerte à plusieurs accusés du comté de Palm Beach qui en sont à leur première offense pour conduite avec les facultés affaiblies.

Woods a déclaré au sujet de son arrestation qu'il «tentait de s'éloigner de la douleur».