NOUVELLES
28/11/2017 12:46 EST

France: prison ferme pour trois passeurs étrangers

Trois passeurs étrangers - un Irakien, un Iranien et un Afghan - ont été condamnés mardi à des peines allant de deux à sept ans de prison ferme pour avoir constitué un réseau de septembre à novembre 2016 à Calais dans le nord de la France.

Le 15 novembre 2016, leur véhicule immatriculé en Grande-Bretagne avait accéléré et manqué de renverser un policier à la vue d'un barrage des forces de l'ordre.

La tête du réseau, un Irakien de 29 ans condamné à sept ans de prison ferme avec interdiction définitive du territoire français pour aide à l'entrée ou au séjour irréguliers, s'est évadé de la prison de Béthune (nord) et fait l'objet d'un mandat d'arrêt. Il a également écopé d'un an de prison ferme pour son évasion.

Le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer (nord) a également condamné un Afghan de 35 ans, décrit comme son "bras droit", à trois ans et six mois de prison ferme, et un Iranien de 22 ans à deux ans de prison.

Le ministère public a estimé que ce dernier avait participé au réseau "pour faire passer sa femme et son enfant en Grande-Bretagne, pas pour se faire de l'argent".

cor/jpa/glr