NOUVELLES
28/11/2017 12:49 EST

Corée du Nord: "les options diplomatiques restent sur la table" (Tillerson)

Les Etats-Unis estiment que les "options diplomatiques" pour résoudre la crise nucléaire avec la Corée du Nord restent "sur la table, pour l'instant", après le nouveau tir de missile nord-coréen, a déclaré mardi le secrétaire d'Etat Rex Tillerson.

Dans une déclaration lue par sa porte-parole à Washington, il a appelé la communauté internationale à "prendre de nouvelles mesures" au-delà des sanctions déjà adoptées par le Conseil de sécurité de l'ONU, "y compris le droit d'interdire le trafic maritime transportant des biens vers et depuis la Corée du Nord".

"Tous les pays doivent continuer à prendre des mesures économiques et diplomatiques fortes", pour "envoyer un message unitaire à la Corée du Nord afin qu'elle abandonne ses programmes de développement d'armes de destruction massive", a-t-il ajouté.

"Les Etats-Unis, en partenariat avec le Canada, vont convoquer une réunion des pays participant au Commandement des Nations unies en Corée, dont la Corée du Sud et le Japon", et d'autres "pays-clés", "afin de discuter de la manière dont la communauté mondiale peut faire face à la menace de la Corée du Nord contre la paix internationale", a-t-il annoncé.

"Les options diplomatiques restent sur la table, pour l'instant. Les Etats-Unis restent attachés à la recherche d'une voie pacifique vers la dénucléarisation" de la Corée du Nord, a conclu le chef de la diplomatie américaine.

Pyongyang a tiré quelques heures plus tôt un nouveau missile intercontinental qui est tombé, selon Tokyo, dans la zone économique exclusive du Japon.

"On va s'en occuper", a simplement réagi le président américain Donald Trump.

fff-dc/sha