NOUVELLES
19/11/2017 15:14 EST | Actualisé 19/11/2017 21:21 EST

Les Bengals mettent fin à une longue disette à Denver et gagnent 20-17

DENVER — Andy Dalton a lancé trois passes de touché et les Bengals de Cincinnati ont battu les Broncos de Denver 20-17, dimanche, pour gagner un premier duel à Denver depuis 1975.

Ce gain a mis fin à une série de 10 défaites des Bengals (4-6) à Denver. Les Broncos (3-7) ont quant à eux perdu une sixième partie consécutive, leur pire séquence en 27 ans.

Tirant de l'arrière par un placement avec seulement 1:52 à jouer, les Broncos ont très peu avancé lors de trois essais et le quart Brock Osweiler n'a pas rejoint Emmanuel Sanders lors d'un quatrième essai et quatre verges à franchir.

Le directeur général des Broncos, John Elway, avait qualifié de «molle» sa formation 48 heures plus tôt, mais ça n'a pas fait changer la mentalité de l'équipe, qui a utilisé les mêmes formations.

Le coordonnateur défensif des Broncons, Joe Woods, a laissé son demi de coin Bradley Roby à un contre un contre le receveur étoile des Bengals A.J. Green, qui a eu le dessus à maintes reprises, dont une fois sur son touché de 18 verges.

Une obstruction de Roby à l'endroit de Green a aussi permis aux Bengals de poursuivre leur séquence à l'attaque après que les Broncos eurent réduit l'écart à 20-17 grâce à un attrapé de 17 verges de Demaryius Thomas.

Les Broncos ont finalement forcé leurs adversaires à dégager alors qu'il ne restait que deux minutes à écouler.

Les Bengals ont pris les devants 13-7 avant de rentrer au vestiaire quand Dalton a repéré Tyler Kroft pour un majeur d'une verge et Alex Erickson pour un touché de 29 verges. Le demi de coin Dre Kirkpatrick avait mis la table pour le touché de Kroft lorsqu'il a réalisé une interception avant de ramener le ballon sur 101 verges, mais il a échappé l'objet avant de s'arrêter à la ligne de un.