NOUVELLES
19/11/2017 13:15 EST

Grèce: la dirigeante socialiste élue à la tête du centre-gauche

Fofi Gennimata, dirigeante des socialistes du Pasok, a été élue dimanche à la tête de la Coalition démocratique, troisième parti du Parlement grec, créé il y a deux ans pour rassembler le centre-gauche.

Ce vote "est un important élan pour l'unité et la victoire de la nouvelle formation (la Coalition démocratique ndlr)", a déclaré Fofi Gennimata lors de l'annonce des résultats.

La Coalition démocratique est le troisième parti derrière la gauche Syriza du Premier ministre Alexis Tsipras et le principal parti d'opposition, la droite de la Nouvelle-Démocratie (ND).

Fofi Gennimata avait été élue à la tête du Pasok en août 2015 et animait depuis la Coalition démocratique, créée pour rassembler autour des socialistes les petits partis du centre-gauche dans la perspective des législatives de septembre 2015.

Députée, ex préfet d'Athènes et du Pirée, Fofi Gennimata a détenu de nombreux portefeuilles ministériels dans des gouvernements socialistes depuis 2000.

Elle est la fille de Giorgos Gennimatas, membre fondateur du Pasok et ex ministre de la Santé dans les années 80.

Aujourd'hui très affaibli, le Pasok a dirigé pendant 40 ans la scène politique grecque en alternance avec la Nouvelle-Démocratie, et en coalition de 2012 à début 2015.

En janvier 2015, ces deux partis traditionnels ont été balayés par Syriza, car ils étaient vus comme responsables du désastre économique en Grèce et de l'imposition de la rigueur après la signature de deux prêts internationaux en 2010 et 2012.

Les prochaines législatives doivent avoir lieu en 2019.

hec/fjb