NOUVELLES
18/11/2017 07:50 EST | Actualisé 18/11/2017 08:23 EST

Nucléaire: le responsable américain dit qu'il n'exécuterait pas un ordre illégal

HALIFAX — Le commandant des forces stratégiques américaines, qui contrôle les armes nucléaires de l'arsenal des États-Unis, affirme qu'il ne mettrait pas à exécution un ordre du président Donald Trump s'il le jugeait «illégal».

Le général des forces aériennes John E. Hyten, commandant du Commandement stratégique des États-Unis, a déclaré durant une table ronde organisée par le Forum de Halifax sur la sécurité internationale, samedi, qu'il avait déjà discuté de cette possibilité avec M. Trump.

Dans le cas où le président déciderait de lancer une attaque nucléaire, le général Hyten lui présenterait différentes options et le laisserait choisir.

Le commandant a cependant précisé que, s'il estimait que l'ordre enfreignait les lois sur les conflits armés, il en informerait Donald Trump et lui proposerait d'autres avenues légales.

Advenant une guerre, le général Hyten serait responsable des forces nucléaires américaines.