NOUVELLES
18/11/2017 13:23 EST | Actualisé 18/11/2017 14:02 EST

Les Palestiens menacent de suspendre les discussions si sa mission est fermée

WASHINGTON — Les Palestiniens menacent d'interrompre toutes les communications avec les États-Unis si le gouvernement Trump va de l'avant avec ses intentions de fermer la mission de l'OLP à Washington.

Cette menace de rupture pourrait saper la volonté du président Donald Trump de parvenir à un accord de paix au Moyen-Orient, une mission qu'il a confiée à son gendre Jared Kushner. 

Selon un diplomate de haut rang palestinien, Saëb Erekat, la décision américaine de «très malheureuse et inacceptable». Il a accusé Washington de plier aux pressions du gouvernement israélien de Benyamin Netanyahou «pendant que tentons de coopérer pour conclure un accord définitif».

Dans une déclaration retransmise sur les réseaux sociaux, M. Erekat a déclaré: « Nous suspendrons toutes nos communications avec l’administration américaine».

Le gouvernement américain n'a pas réagi aux menaces palestiniennes.

Le cabinet du premier ministre israélien a déclaré que la fermeture de la mission palestinienne à Washington ne concernait que les autorités américaines.