NOUVELLES
18/11/2017 07:43 EST

Italie - Allegri et Spalletti pas intéressés par la Nazionale

L'entraîneur de la Juventus Turin Massimiliano Allegri et son homologue de l'Inter Milan Luciano Spalletti ont tous les deux rejeté samedi l'hypothèse de les voir prendre en mains l'équipe d'Italie, repoussant cette éventualité à plus tard.

"La Nazionale est une de mes ambitions, mais pas en ce moment", a déclaré Allegri, dont le nom a circulé pour prendre la suite de Gian Piero Ventura, écarté après l'élimination de l'Italie lundi en barrage d'accession au Mondial-2018.

"J'ai un contrat avec la Juventus et nous avons encore des objectifs importants à atteindre et une équipe à construire pour le futur. La sélection, on en parlera éventuellement d'ici quelques années, si cette possibilité m'est offerte", a-t-il ajouté.

Le discours de Luciano Spalletti, entraîneur de l'Inter, a été quasiment identique.

"J'aimerais entraîner la Nazionale, mais pas pour l'instant. Je veux faire du bon travail avec l'Inter", a déclaré l'ancien coach de l'AS Rome, arrivé cet été à Milan.

Carlo Ancelotti, libre après avoir été démis de ses fonctions au Bayern Munich, reste la piste privilégiée par la fédération italienne (FIGC) pour remplacer Ventura. Mais selon les médias italiens, il souhaiterait avoir de nombreuses garanties à un moment où la FIGC est très affaiblie.

Outre Ancelotti, Spalletti et Allegri, Roberto Mancini ou Antonio Conte sont les autres grands noms qui ont été cités comme possibles sélectionneurs.

stt/dep