NOUVELLES
18/11/2017 16:45 EST

ATP/Masters - Sock: "Je ne peux pas me plaindre"

Malgré sa défaite en demi-finale au Masters de Londres contre Grigor Dimitrov (6-4, 0-6, 3-6), l'Américain Jack Sock s'est montré satisfait d'avoir pu participer au tournoi, pour lequel il ne pensait pas se qualifier initialement.

Question: Vous n'êtes pas passé loin de la victoire. Parlez nous des derniers jeux.

Réponse: On ne peut pas dire que je ne suis pas passé loin alors que je n'ai gagné que trois jeux sur les deux derniers sets. J'ai mal commencé chaque set. Quand vous jouez contre un joueur de ce calibre, vous ne pouvez pas vous permettre de lui laisser autant d'opportunités, autant de points gratuits.

Je pense qu'il (Grigor Dimitrov) a vraiment haussé son niveau de jeu dans le deuxième et le troisième set. Il a sorti quelques coups géniaux quand moi j'en ai raté certains. Mais il a bien joué sur l'ensemble de l'année. C'est la raison pour laquelle il est en finale.

Q: Vous avez joué beaucoup de matches en peu de temps, comment vous sentez vous physiquement ?

R: Je n'ai pas gagné un match depuis mars (18 victoires pour 15 défaites, ndlr), donc physiquement tout va bien. Les autres ont gagné leurs matches, moi je ne pense pas en avoir gagné un seul. Donc je me sens bien.

Q: Comment évaluez vous votre expérience au Masters ?

R: Je ne peux pas me plaindre. Je n'aurais pas dû être là initialement. Donc, pour ma première apparition ici, être en demi-finale, sortir d'un groupe difficile, battre de bons joueurs, ça me donne de la confiance. Je vais essayer de tirer profit de l'expérience que j'ai accumulée ces trois dernières semaines, de tout ce que j'ai appris, ce que j'ai fait de positif pendant ces matches, et ce que je peux améliorer. Je vais travailler à l'inter-saison afin d'être prêt pour 2018.

Propos recueillis en conférence de presse

apz/lab