NOUVELLES
16/11/2017 06:35 EST

Malte: des militants manifestent un mois après l'assassinat d'une journaliste

Un groupe de militants pour la justice a manifesté jeudi devant le bureau du Premier ministre maltais pour qu'il intensifie la recherche des meurtriers de la journaliste Daphne Caruana Galizia, tuée il y a un mois dans l'explosion de sa voiture piégée.

"Qui ne veut pas savoir est un idiot. Qui ne fait rien est un lâche. Qui sait mais ne fait rien est un complice", ont écrit les militants du groupe Occupy Justice sur un message qu'ils ont déposé devant la porte du bureau du Premier ministre Joseph Muscat.

Ils portaient des T-shirt sur lesquels étaient inscrits les derniers mots écrits sur son blog par journaliste anti-corruption: "Il y a des escrocs partout où l'on regarde maintenant, la situation est désespérée".

Le groupe a aussi déposé une feuille de laurier, plante devenue le symbole de la lutte et du courage pour les militants anti-corruption après l'assassinat de Daphne Caruana Galizia.

"Monsieur le Premier ministre, puisse cette feuille vous rappeler que cela fait un mois que nous attendons de vous que vous répondiez à notre demande de justice", disait encore ce message que les militants ont lu.

Un rassemblement était prévu jeudi en fin de journée à La Valette, la capitale maltaise, un mois après l'assassinat de Daphne Caruana Galizia, 53 ans, tuée le 17 octobre par l'explosion d'une bombe placée sous sa voiture.

Son assassinat avait suscité l'indignation et l'émotion de la population maltaise mais aussi de la presse internationale.

Daphne Caruana Galizia avait révélé certains des pans les plus sombres de la politique maltaise, s'en prenant avec virulence au Premier ministre travailliste Joseph Muscat, et plus récemment aussi au chef de l'opposition.

Après sa mort, ses fils ont réclamé la démission de M. Muscat, l'accusant d'avoir créé une culture d'impunité ayant transformé Malte en "île mafia".

Les policiers chargés de l'enquête sur sa mort recherchent un véhicule suspect vu par des témoins à proximité du lieu de l'explosion même s'ils estiment ce renseignement peu fiable, selon les médias de l'archipel.

str/ide/fio/ob/ole