NOUVELLES
15/11/2017 23:18 EST | Actualisé 16/11/2017 02:03 EST

Le premier ministre du Liban Saad Hariri ira en France dans les prochains jours

PARIS — L'Élysée a fait savoir jeudi que le premier ministre du Liban, Saad Hariri, avait accepté l'invitation de se rendre en France au cours des prochains jours.

L'annonce de la présidence française survient alors que le ministre des Affaires étrangères de la France, Jean-Yves Le Drian, séjourne en Arabie saoudite où il a rencontré le premier ministre Hariri de même que le roi saoudien Salmane ben Abdelaziz Al Saoud et le prince héritier Mohammed Ben Salman.

C'est le président français Emmanuel Macron qui avait invité mercredi le premier ministre Hariri à venir en France avec sa famille alors que selon des informations, ils étaient tous confinés en Arabie saoudite.

Le 4 novembre, Saad Hariri a déclaré de l'Arabie saoudite qu'il quittait son poste de premier ministre du Liban, se plaignant de l'ingérence de l'Iran et du Hezbollah chiite dans la région. Il n'est pas rentré dans son pays depuis et le président libanais a dit qu'il refuserait sa démission tant qu'il ne serait pas revenu au Liban.