NOUVELLES
16/11/2017 06:55 EST

Foot: le sélectionneur de la Syrie présente sa démission malgré un beau parcours

Ayman al-Hakim, auteur d'un beau parcours à la tête de l'équipe de Syrie de football lors des qualifications pour le Mondial-2018, a présenté sa démission jeudi après que le président de la fédération s'est dit mécontent de ses performances.

La fédération syrienne n'a pas accepté immédiatement sa démission mais devrait se prononcer dans les prochains jours, a fait savoir un de ses responsables.

"Après les récentes déclarations du président de la fédération Salah Ramadan (...), j'ai présenté ma démission au président du comité des équipes nationales, en souhaitant tout le succès de la sélection", a déclaré Hakim dans un communiqué diffusé par la fédération.

"Je suis fier des progrès effectués par l'équipe nationale au cours de la dernière période au niveau arabe et continental", a-t-il assuré, soulignant les "circonstances difficiles" dans lesquelles son équipe a évolué.

Hakim a expliqué à l'AFP qu'il attendait désormais la décision de la fédération lors d'une réunion prévue la semaine prochaine.

"Les mesures seront prises dans l'intérêt du football syrien", a pour sa part affirmé à l'AFP le vice-président de la fédération, Fadi Dabbas.

Jeudi, le président de la fédération a annoncé avoir demandé à Ayman al-Hakim de démissionner afin de conclure un nouveau contrat avec un entraîneur étranger.

La Syrie est en proie depuis 2011 à un conflit sanglant qui a fait plus de 330.000 morts et des millions de déplacés et réfugiés.

Malgré ces circonstances, Hakim, 57 ans, est parvenu à faire faire le meilleur parcours à la sélection syrienne lors des qualifications pour une Coupe du monde. Celle-ci s'est en effet hissée jusqu'au pré-barrage de la zone Asie, qu'elle a perdu (1-1, 2-1 a.p.) aux dépens de l'Australie.

fw/cmk/dhe