NOUVELLES
16/11/2017 17:44 EST | Actualisé 16/11/2017 23:23 EST

Cinq moments marquants du match opposant le Canadien aux Coyotes de l'Arizona

MONTRÉAL — Voici cinq moments marquants du match disputé jeudi soir au Centre Bell entre les Coyotes de l'Arizona et le Canadien de Montréal.

Le Tricolore en contrôle 2-0 après 20 minutes

Brendan Gallagher semble décidé à faire oublier la saison 2016-2017. Il s'est hissé en tête des buteurs du CH en inscrivant son huitième but de la saison à mi-chemin du premier vingt. En zone du Canadien, Charles Hudon a intercepté une tentative de dégagement d'Oliver Ekman-Larsson. Hudon a ensuite contourné assez facilement le défenseur suédois et s'est présenté en zone des Coyotes, sur le flanc gauche. Hudon a repéré Gallagher, qui venait de quitter le banc, lui a remis le disque et Gallagher a déjoué Antti Raanta avec une belle feinte. Moins de quatre minutes plus tard, Alex Galchenyuk a transporté le disque jusqu'en zone adverse et a remis Paul à Byron, à l'aile droite, dont le tir sur réception a touché la jambière gauche de Raanta avant de rouler doucement derrière la ligne rouge.

Un revirement coûteux

Complètement muselés pendant les quatre premières minutes de jeu de la période médiane, les hommes de Rick Tocchet ont profité de leur premier tir de l'engagement pour couper de moitié l'avance du Canadien. Aidé par un revirement d'Andrew Shaw en zone défensive, Brad Richardson a inscrit son premier but de la saison à 4:30 grâce à un tir d'une cinquantaine de pieds qui s'est faufilé entre les jambières de Charlie Lindgren.

De retour à la case de départ

Avec un dossier global de 0-7-0 lorsque les Coyotes tirent de l'arrière après 20 minutes, les partisans du Canadien ont sans doute pensé que l'affaire était dans le sac. Et c'est à se demander si les hommes de Claude Julien n'ont pas cru la même chose. Des punitions consécutives à Jacob De La Rose et à Shea Weber ont aidé les Coyotes à s'installer en zone adverse pendant ce long avantage numérique. Le Canadien croyait avoir tenu le coup, mais c'était sans compter Christian Dvorak, qui a porté le score 2-2 en sautant sur le retour d'un tir d'Anthony Duclair et logé un revers dans la partie supérieure du filet, pour son troisième de la saison, à 9:37, soit une seconde après la fin de la punition à Weber.

Une fin de période folle!

Si les 35 premières minutes du match ont été plus ou moins fertiles en émotions, les cinq dernières en ont donné pour leur argent aux spectateurs. Le gros de l'action a commencé lorsque Charlie Lindgren a frustré Clayton Keller lors d'une échappée, alors qu'il restait 4:50 à jouer à la période médiane. Dix secondes plus tard, grâce à du bon travail de Tomas Plekanec, le Canadien a repris les devants grâce au 2e de Joe Morrow. Les Coyotes ont cependant créé l'égalité à 19:09 grâce à Tobias Reader, mais les hommes de Claude Julien ont repris une avance d'un but 40 secondes plus tard quand Shea Weber a profité d'une mise en jeu gagnée par Plekanec pour battre Antti Raanta d'un puissant tir. Et pour terminer, un événement d'une grande rareté: Plekanec a jeté les gants contre Brad Richardson au moment où la période prenait fin.

L'impasse, puis le dénouement grâce à Fischer

Les visiteurs ont profité de l'indiscipline du Canadien pour changer le cours du match en troisième période. Lors d'une punition à Brendan Gallagher, pour avoir fait trébucher, Christian Fischer a pris un tir bloqué avant de se rendre à Charlie Lindgren. Mais le disque a bifurqué au coeur de la zone à Derek Stepan, qui a fait mouche du côté droit. Puis, avec Shea Weber au cachot pour un coup de bâton, Brendan Perlini y est allé d'un tir des poignets du cercle gauche, que Fischer a fait dévier avec succès, à 10:10. Les arbitres ont refusé un but au Canadien avec 3:39 au cadran, Andrew Shaw ayant délibérément envoyé la rondelle dans le but avec son patin gauche. Le CH a bourdonné dans la dernière 1:35, Lindgren étant retiré pour un attaquant de plus, mais l'Arizona a quand même obtenu un premier gain en temps régulier cette saison.