NOUVELLES
16/11/2017 07:11 EST

Autriche: être moine ne dispense pas de payer sa pension alimentaire

Entrer dans les ordres ne libère pas forcément des contraintes terrestres: la Cour suprême autrichienne a confirmé jeudi qu'un papa devenu moine devait continuer à verser une pension alimentaire pour sa fille, ce qu'il contestait.

Astreint à payer une pension de 300 euros par mois depuis son divorce, le père, un ancien contremaître, avait demandé à être relevé de cette obligation, soulignant qu'il n'avait plus de revenu depuis qu'il est devenu moine.

La Cour a cependant jugé que le droit de "suivre sa vocation" ne l'emportait pas sur les intérêts de l'enfant, l'intéressé s'étant volontairement privé de revenus.

En pratique, l'Etat pourra avancer les sommes dues. Quitte à se rembourser sur les éventuels biens du moine ou sur ses revenus futurs s'il devait un jour quitter les ordres, a précisé un porte-parole de la Cour.

phs/mr