NOUVELLES
16/11/2017 02:50 EST

Allemagne/12e journée - Dortmund: La crise? Quelle crise?

Le Borussia Dortmund cultive la pensée positive. Avant le déplacement à Stuttgart vendredi en match avancé de la 12e journée de Bundesliga, le club a traversé une série noire sans précédent, mais entraîneur et dirigeants font contre mauvaise fortune bonne mine.

"L'optimisme est là, en moi", dit le coach Peter Bosz, arrivé cet été de l'Ajax d'Amsterdam. "Nous avons pu nous entraîner vraiment bien pendant la pause internationale, c'était agréable".

. Les chiffres de la chute

Une seule victoire sur les sept derniers matches, contre une équipe de 3e division en coupe.

En Bundesliga, le Borussia reste sur trois défaites et un nul. Leader du championnat avec 5 points d'avance au 1er octobre, il a lâché 11 points au Bayern en un mois, et occupe désormais la 3e place à 6 pts des Bavarois.

En Ligue des champions, il est virtuellement éliminé après deux défaites contre Tottenham et le Real Madrid, et deux nuls 1-1 contre le modeste Apoel Nicosie.

. Neufs jours décisifs

Après le déplacement vendredi chez le promu Stuttgart -- l'équipe du néo-international français Benjamin Pavard --, Dortmund enchaînera avec Tottenham en C1 et Schalke. "Trois épreuves de vérité", commente jeudi le magazine du football Kicker.

Bosz, venu de l'Ajax d'Amsterdam cet été, "va faire face en neuf jours à son examen le plus difficile depuis qu'il est arrivé à Dortmund", ajoute Kicker.

Dans bien d'autres clubs de ce niveau, l'alerte rouge aurait déjà été déclenchée. Au Borussia, tout est calme. En surface tout au moins. Changer de coach? "Ce serait complètement aberrant", assure le patron du club Hans-Joachim Watzke, "il faut donner du temps à un nouvel entraîneur".

. Système? Vous avez dit système?

Les causes de la dégringolade opposent les experts. Plusieurs consultants mettent en cause la tactique de Bosz, son jeu de transition ultra-rapide qui déséquilibre l'équipe vers l'avant, et laisse des couloirs béants derrière pour les contres adverses.

"Nous savons que nous pouvons jouer dans ce système", assure le gardien de but suisse Roman Bürki, "personne ne pense autre chose dans l'équipe. Mais il nous manque en ce moment le petit plus de confiance" qui fait la différence.

. La défense à la loupe

En raison des blessures ou des suspensions, Dortmund a joué cette saison avec dix lignes défensives différences. "Ca ne facilite pas les choses et ça empêche d'avoir de la constance", se désole le capitaine et arrière latéral Marcel Schmelzer: "Mon espoir est que nous puissions avoir de meilleurs automatismes".

La qualité individuelle des défenseurs centraux, Sokratis, Toprak ou du tout jeune Dan-Axel Zagadou, arrivé du centre de formation du PSG cet été, n'est peut-être pas non plus au niveau de celle des attaquants.

. Aubameyang en panne sèche

Le Gabonais a marqué 10 fois lors des huit premières journées de championnat. Mais depuis, c'est le silence... Trois matches de championnat et deux de Ligue des champions sans toucher la cible!

Sa série noire va-t-elle prendre fin? "C'est déjà fait, il a beaucoup marqué dernièrement... à l'entraînement", a déclaré jeudi Peter Bosz.

Le programme de la 12e journée(en heures locales, GMT+1):

Vendredi 17 novembre

(20h30) Stuttgart - Dortmund

Samedi 18 novembre

(15h30) Bayern Munich - Augsbourg

Hoffenheim - Francfort

Leverkusen - Leipzig

Mayence - Cologne

Wolfsburg - Fribourg

(18h30) Hertha Berlin - Mönchengladbach

Dimanche 19 novembre

(15h30) Schalke 04 - Hambourg

(18h00) Werder Brême - Hanovre

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Bayern Munich 26 11 8 2 1 27 8 19

2. Leipzig 22 11 7 1 3 18 13 5

3. Dortmund 20 11 6 2 3 28 14 14

4. Schalke 04 20 11 6 2 3 14 10 4

5. Hoffenheim 19 11 5 4 2 20 14 6

6. Hanovre 18 11 5 3 3 15 11 4

7. Eintracht Francfort 18 11 5 3 3 13 11 2

8. Mönchengladbach 18 11 5 3 3 17 19 -2

9. Leverkusen 16 11 4 4 3 23 16 7

10. Augsbourg 16 11 4 4 3 16 11 5

11. Hertha Berlin 14 11 3 5 3 14 15 -1

12. Stuttgart 13 11 4 1 6 10 14 -4

13. Mayence 12 11 3 3 5 12 17 -5

14. Wolfsburg 11 11 1 8 2 13 16 -3

15. Hambourg 10 11 3 1 7 10 18 -8

16. Fribourg 8 11 1 5 5 6 21 -15

17. Werder Brême 5 11 0 5 6 4 14 -10

18. Cologne 2 11 0 2 9 4 22 -18

Ndlr: Les 4 premiers sont qualifiés directement en Ligue des champions.

Deux équipes allemandes entrent directement en Europa League: soit le vainqueur de la Coupe et le 5e de la Bundesliga, soit les 5e et 6e de la Bundesliga (si le vainqueur de la Coupe est qualifié pour la C1).

Une autre équipe (le 6e ou le 7e du championnat), passe par les qualifications de l'Europa League.

Les deux derniers du championnat (17e et 18e) sont relégués en D2, le 16e dispute un barrage aller-retour avec le 3e de D2.

cpb/dhe