NOUVELLES
15/11/2017 08:01 EST

Prochaine rencontre Macron-Première ministre polonaise à Paris

La Première ministre conservatrice polonaise Beata Szydlo doit rencontrer le président français Emmanuel Macron "dans les tout prochains jours" à Paris, a annoncé mercredi le chef de la diplomatie polonaise, Witold Waszczykowski.

Il n'a pas précisé la date de cette visite - qui devrait confirmer un mieux dans les relations franco-polonaises, marquées ces derniers mois par une tension au sujet du travail détaché dans l'Union européenne.

Selon une source bien informée, Mme Szydlo devrait se rendre en France jeudi 23 novembre, en route pour le sommet du Partenariat oriental, le lendemain à Bruxelles.

Les relations entre le gouvernement conservateur polonais et Paris, avant et après l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence, ont connu plusieurs moments de tension, depuis le contrat annulé pour l'achat d'hélicoptères Caracal par Varsovie, en passant par la polémique à distance entre le chef de l'Etat français et Mme Szydlo sur le travail détaché.

Emmanuel Macron a parlé de "dumping social" pratiqué selon lui par des entreprises polonaises en France, Beata Szydlo l'a accusé en retour d'"arrogance" et de "manque d'expérience".

Ces derniers jours s'y est ajoutée l'affaire du monument à Jean Paul II à Ploërmel en Bretagne (ouest), dont le Conseil d'Etat français a ordonné d'enlever la croix, en vertu de la loi de 1905 sur la séparation de l'Etat et de l'Eglise. Cela a suscité des réactions indignées en Pologne, pays à forte tradition catholique, et Mme Szydlo a proposé de transférer le monument en Pologne pour le "sauver de la censure".

Interrogé, M. Waszczykowski, qui a donné une conférence de presse pour faire le bilan de ses deux années à la tête de la diplomatie polonaise, a nié que Varsovie ait "ressenti un quelconque froid" dans ses rapports avec Paris.

Il a parlé de son attachement à la "grande culture française, dominante depuis quelques siècles en Europe et dans le monde", et évoqué la forte présence des investisseurs et entreprises français en Pologne.

Le ministre polonais de la Défense Antoni Macierewicz et la ministre du Travail Elzbieta Rafalska se sont rendus récemment à Paris, a encore souligné M. Waszczykowski.

via/pg