NOUVELLES
15/11/2017 03:16 EST

Brexit : des députés accusés de mutinerie dénoncent une tentative d'intimidation

Des députés de la majorité conservatrice de la Première ministre britannique ont accusé The Daily Telegraph de tentative "d'intimidation", après la publication de la photo de 15 d'entre eux en Une du quotidien sous la mention "les mutins du Brexit".

Ces 15 élus ont pour point commun de s'opposer à la décision du gouvernement de fixer par une loi la date et l'heure effectives de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, soit le 29 mars 2019 à 23H00 GMT. Ils avançent notamment que si les négociations avec Bruxelles se passent mal, il sera compliqué de poursuivre les discussions.

Les taxant de "mutins" et "rebelles", le Telegraph écrit qu'ils avaient voté pour rester dans l'Union européenne lors du référendum de juin 2016. Une Une qui rappelle à certains celle du Daily Mail en novembre 2016 quand le tabloïd avait titré, photos à l'appui, "Ennemis du peuple" en référence aux juges de la Haute Cour qui avaient donné un droit de vote au Parlement sur le Brexit. Le Daily Telegraph avait à l'époque titré "Les juges contre le peuple".

Pour l'une des députés visés, Anna Soubry, il s'agit "d'une flagrante tentative d'intimidation". Elle a aussi insisté sur le fait que ni elle ni aucun de ses collègues ne voulait retarder ou remettre en cause le Brexit. "Nous voulons juste un bon Brexit pour tous dans notre pays", a-t-elle ajouté.

Le secrétaire d'État au Brexit Steve Baker s'est distancié de la Une du Telegraph. "Je regrette toute tentative de diviser notre parti", a-t-il twitté. "Mes collègues parlementaires ont des propositions sincères pour améliorer le projet de loi sur lequel nous travaillons et je le respecte", a-t-il ajouté

Le projet de loi de retrait de l'UE, en cours d'examen par les députés britanniques, a pour objectif de mettre fin à la suprématie du droit européen au Royaume-Uni, en le transposant dans le droit britannique.

Les débats ont repris mardi, avec près de 500 amendements programmés.

oaa/pau/mct