Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Dix ans requis pour viol de mineures via internet au USA, Canada et Ecosse

Il contraignait, en les menaçant, de jeunes mineures aux Etats-Unis et au Canada à pratiquer sur elles-mêmes des actes sexuels qu'il filmait via internet: dix ans de réclusion pour viol ont été requis contre un Suédois récidiviste, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Agresseur récidiviste, l'homme, âgé de 41 ans, menaçait de tuer leur famille pour convaincre ses proies de se déshabiller et de se livrer devant leur webcam à des actes sexuels, dans certains cas avec des animaux ou un proche.

Les enquêteurs ont recensé 27 victimes, la plupart âgées de moins de 15 ans et résidant aux Etats-Unis, mais aussi au Canada et en Ecosse, et localisées grâce aux vidéos stockées dans l'ordinateur de l'accusé.

Celui-ci a reconnu une partie des faits perpétrés entre 2015 et 2017, mais conteste l'acccusation de viol retenue par le ministère public dans son réquisitoire.

"Un acte sexuel commis sur soi ne peut être comparé, s'agissant du préjudice, à un acte commis par un tiers", a plaidé l'avocat de la défense, Kronje Samuelsson, cité par l'agence TT.

Une condamnation pour ce chef dans ce genre d'affaires serait une première en Suède.

Le verdict est attendu le 30 novembre.

gab/mr

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.