Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Brexit/Irlande du Nord: Londres exclut une "nouvelle frontière à l'intérieur du Royaume-Uni"

Londres a exclu vendredi que les solutions envisagées pour éviter le retour d'une frontière "dure" entre l'Irlande et l'Irlande du Nord entraînent "la création d'une nouvelle frontière à l'intérieur du Royaume-Uni".

"Nous reconnaissons le besoin de solutions spécifiques pour les circonstances uniques de l'Irlande du Nord", a déclaré le ministre britannique chargé du Brexit, David Davis, lors d'une conférence de presse à l'issue d'un nouveau round de négociations à Bruxelles.

Mais "cela ne peut pas revenir à la création d'une nouvelle frontière à l'intérieur du Royaume-Uni", c'est-à-dire entre la province britannique d'Irlande du Nord et le reste du royaume, a insisté M. Davis.

Selon des sources européennes, l'UE souhaite que l'Irlande du Nord puisse rester dans son Union douanière après le Brexit afin d'empêcher le retour d'une frontière dure avec la République d'Irlande.

La question de la frontière irlandaise est l'un des sujets prioritaires pour lesquels Londres et l'UE doivent trouver des solutions avant que Bruxelles n'accepte d'ouvrir une seconde phase de tractations, portant sur leurs relations commerciales post-Brexit.

Les deux autres sont le sort des droits des expatriés européens et britanniques après le divorce et l'épineux règlement financier du Brexit.

Le négociateur en chef de l'UE, Michel Barnier, a d'ailleurs affirmé vendredi attendre d'ici deux semaines une réponse du Royaume-Uni au sujet de la facture du divorce.

"Oui", a-t-il répondu lorsqu'on lui a demandé s'il attendait "d'ici deux semaines" une réponse de Londres sur le règlement financier, estimé à 60 milliards d'euros par l'UE.

bur-zap/agr/sg

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.