NOUVELLES
06/11/2017 05:05 EST

Transferts: la Fifpro va retirer sa plainte après un accord avec la Fifa

Le syndicat mondial des joueurs (Fifpro) va retirer sa plainte dénonçant le système des transferts devant la Commission européenne à la suite d'un accord conclu avec la Fifa et qui apporte de nouvelles garanties aux joueurs, ont annoncé lundi les différentes parties.

Un accord, déjà évoqué fin octobre, a été conclu entre la Fifa, la Fifpro, l'Association européenne des clubs (ECA) et le WLF (Syndicat mondial des ligues de foot), sous l'égide du Comité des partenaires de la Fifa, comprenant les confédérations, les fédérations et les acteurs du football professionnel.

L'accord apporte des changements concernant plusieurs articles du statut et du transfert des joueurs "afin de résoudre les conflits entre clubs et joueurs notamment en cas de salaires impayés", a indiqué la Fifa dans un communiqué.

Intervenu après 18 mois de négociations, cet accord vise également à "éviter des conduites abusives de la part des parties, comme forcer un joueur à s'entraîner seul".

A la suite de ces engagements et de la mise en application de cet accord, "la Fifpro va retirer la plainte déposée en septembre 2015 devant la Commission européenne", précise encore le communiqué.

La Fifpro "est satisfaite du nouvel esprit de coopération affiché par la Fifa et de sa volonté d'être à l'écoute des préoccupations des joueurs", a déclaré Philippe Piat, son président, cité dans le communiqué.

La Fifpro avait déposé en septembre 2015 une réclamation devant la Commission européenne. Le syndicat des joueurs soutenait que "le règlement de transfert empêche les clubs de se concurrencer équitablement sur le marché pour acquérir des talents sportifs, causant ainsi un préjudice aux intérêts des joueurs et des équipes professionnelles".

La Fifpro entendait ainsi mettre un terme "à la folie du marché des transferts, pour le bien du jeu, de tous les joueurs, des clubs et des fans".

ebe/pgr/dhe