NOUVELLES
06/11/2017 02:08 EST

Sverrir Gudnason: "Borg essayait de tout contrôler"

Le côté superstitieux de Björn Borg l'aidait à mieux se concentrer et c'est la raison pour laquelle il "essayait de tout contrôler", estime l'acteur suédois d'origine islandaise Sverrir Gudnason, 39 ans, qui incarne le légendaire joueur scandinave dans le film "Borg-McEnroe", dans les salles mercredi.

Q: Vous jouiez au tennis avant ce film?

R: "Non je n'avais jamais joué au tennis et n'avais jamais regardé un match en entier non plus. J'ai dû tout apprendre de zéro et ce, avec une raquette en bois pour jouer comme Björn Borg. Maintenant, j'aime le tennis. J'aime bien le sport en général. Je regarde le football et, en raison de mes origines islandaises, je suis aussi le handball. Mais mon véritable sport, c'est la glima, la lutte traditionnelle islandaise, que j'ai beaucoup pratiquée."

Q: Etais-ce très difficile de jouer au tennis?

R: "Oui c'est un sport compliqué. Trois entraîneurs m'ont suivi pendant six mois durant lesquels je jouais deux heures par jour. Je répétais des mouvements avec et sans la balle pour copier le plus possible la gestuelle de Borg. Avant de commencer à jouer, j'ai dû me préparer physiquement. Je mangeais sept fois par jour mais le régime était draconien. J'évitais par exemple la nourriture à base de blé. Il fallait que je reste mince."

Q: Pourquoi avoir accepté ce rôle?

R: "Au début, j'ai failli refuser. Je ne me sentais pas très proche du personnage et pas capable d'incarner un athlète. Mais j'ai considéré cela comme un grand défi à relever. J'ai eu de bons entraîneurs et après toute la préparation physique, je me suis senti prêt."

Q: Avez-vous rencontré Borg pour les besoins du tournage?

R: "Pas avant non. Nous nous sommes seulement rencontrés lors de l'avant-première à Stockholm (le 4 septembre). C'était plus simple pour moi de m'imprégner du personnage en lisant et en regardant beaucoup d'interviews des années 70-80. J'ai essayé de m'approprier le rôle de cette manière-là plutôt qu'en lui demandant comment il avait agi lors de telle ou telle situation. Avant de le rencontrer pour la première fois, j'étais un peu nerveux. Mais il était plutôt content du film. Il a trouvé que je lui ressemblais."

Q: Quel est le trait de caractère le plus intéressant selon vous chez Borg?

R: "Il a un mental très solide. Il pouvait donner l'impression d'être au bord du précipice et était capable ensuite de renverser la situation en sa faveur. Il y a aussi son côté superstitieux qui m'a intéressé. Il avait besoin de cela pour se concentrer. Il essayait de tout contrôler. Si tout était réglé de la même manière chaque jour, il n'avait plus qu'à se focaliser sur le jeu."

Propos recueillis par Ludovic LUPPINO

ll/bdx