NOUVELLES
06/11/2017 09:06 EST

Les Bourses européennes ont fini en ordre dispersé

Les Bourses européennes ont fini en ordre dispersé lundi, malgré un nouveau record battu à Londres, où les géants des matières premières étaient bien orientés, alors que les banques ont reculé un peu partout.

"Les investisseurs prennent leurs profits après le mouvement largement positif de la semaine écoulée", a estimé David Madden, analyste de CMC Markets.

"Il risquent d'avoir du mal à trouver quoi que ce soit de notable cette semaine", selon Connor Campbell, analyste chez Spreadex, après la pléthore de nouvelles la semaine dernière: décisions de la Fed et de la Banque d'Angleterre, rapport jugé mitigé sur l'emploi américain.

Les banques, à la peine sur toutes les places, sont en particulier "sous le coup d'un environnement de taux d'emprunt toujours défavorables au secteur, de résultats pas forcément bien accueillis et d'abaissements de recommandations", a noté Andrea Tuéni, analyste de Saxo Banque.

L'Eurostoxx 50 a terminé en baisse de 0,16%.

A Paris, l'indice CAC 40 a cédé 0,19%, à 5.507,25 points.

A Londres, l'indice FT SE 100 a fini quasi stable (+0,03%) à 7.562,28 points, mais néanmoins battu d'un cheveu son record absolu, grâce au à la hausse des cours du pétrole et des métaux.

A Francfort, l'indice DAX a perdu 0,07% à 13.468,79 points.

bur-nth/nas/fjb