NOUVELLES
06/11/2017 07:01 EST

La Chine appelle la France à assurer la sécurité de ses ressortissants

La Chine a pressé lundi la France de "résoudre au plus vite" l'affaire des touristes chinois dépouillés début novembre près de Paris, après avoir été aspergés de gaz lacrymogène, et d'"assurer la sécurité" de ses ressortissants.

La police française doit "résoudre au plus vite" cette affaire, a déclaré la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, lors d'un point de presse régulier, précisant que l'ambassade de Chine en France avait appelé ses ressortissants à "relever leur niveau de vigilance".

"Nous allons continuer à suivre les développements dans cette affaire et nous appelons instamment la police française à remettre ces délinquants à la justice et à prendre des mesures afin d'assurer la sécurité des citoyens chinois", a-t-elle insisté.

Le 2 novembre, en début de soirée, quatre agresseurs ont fait irruption près du groupe de touristes massés sur un parking devant leur hôtel trois-étoiles à Fresnes, au sud de Paris, qu'ils ont aspergé de gaz lacrymogène pour pouvoir faire main basse sur leurs sacs.

Selon le quotidien français Le Parisien, il s'agissait d'un groupe de 40 personnes. Mme Hua a précisé qu'ils étaient revenus en Chine vendredi dernier.

Les touristes chinois, réputés voyager avec d'importantes sommes en liquide, sont depuis des années la cible d'agressions. En août 2016, l'agression de touristes chinois détroussés devant leur hôtel à Gonesse, en région parisienne, avait été très médiatisée.

Les autorités françaises ont débloqué des dizaines de millions d'euros pour soutenir le tourisme, en visant notamment la sécurité.

D'après le comité régional du tourisme en Ile-de-France (région parisienne), à peine plus de la moitié (54%) des touristes chinois, qui représentent le troisième plus gros contingent de visiteurs étrangers (derrière les Britanniques et les Américains) ont l'intention de revenir à Paris dans les deux ans, contre une moyenne de 71% pour les autres nationalités.

yan/sm/cls/sg