Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«Pas de temps à perdre»: la commission scolaire de Laval forcée de retirer sa publicité controversée

Le ministre Proulx ne l'a pas trouvée drôle.

Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, n'a pas digéré la publicité de la Commission scolaire de Laval pour vanter ses programmes de formation professionnelle. Il a confirmé qu'elle serait retirée de la circulation.

«C'était la bonne chose à faire», a commenté sur Facebook le député de Jean-Talon.

Plusieurs internautes se sont indignés concernant cette publicité, jugeant qu'elle dépréciait la formation générale au détriment de la formation professionnelle. Le ministre Proulx porte le même jugement.

Le député de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois avait quant à lui écrit à la Commission scolaire de Laval pour signifier son mécontentement à l'égard de cette campagne publicitaire.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.