NOUVELLES
29/10/2017 11:06 EDT | Actualisé 29/10/2017 11:20 EDT

Yémen: des troupes d'élite s'emparent d'un important fief d'Al-Qaïda

Une force d'élite yéménite formée par les Emirats arabes unis s'est emparée de la localité d'Al-Mahfad, l'un des principaux fiefs d'Al-Qaïda dans le sud du Yémen, a indiqué dimanche un responsable militaire.

"Nos forces sont entrées dans Al-Mahfad et se sont emparées de l'autoroute", a affirmé à l'AFP le colonel Mounir al-Yafeï.

Cet axe routier de 160 km traverse la localité d'Al-Mahfad, dans le nord de la province d'Abyane, et relie les localités de Moudiya dans la même province à celle de Ataq, chef-lieu de la province pétrolière de Chabwa.

"Nous avons érigé des barrages et allons bientôt commencer le ratissage des vallées et des montagnes", a ajouté la même source.

La prise de contrôle de la localité et de l'autoroute s'est faite sans grande résistance des combattants d'Al-Qaïda qui, depuis plusieurs mois, ont évité l'affrontement avec les troupes gouvernementales et préféré battre en retraite.

Un camion conduit par un kamikaze a toutefois explosé lors de l'entrée des combattants de la force d'élite à al-Mahfad, tuant un soldat et en blessé cinq autres, selon le colonel Yafeï.

Al-Mahfad était devenu l'un des plus importants bastions d'Al-Qaïda dans le sud du Yémen et de nombreux jihadistes s'étaient repliés, fuyant l'avancée de la force d'élite dans les provinces d'Aden, d'Abyane, de Lahej et de Chabwa.

Cette dernière, qui abrite plusieurs gisements de pétrole et de gaz, a été reprise en août par les troupes gouvernementales, avec le retrait d'Al-Qaïda.

Bien implanté au Yémen, le réseau extrémiste a profité du chaos provoqué par la guerre entre pouvoir et rebelles pour renforcer ses positions, en particulier depuis que le conflit s'est intensifié avec l'intervention en mars 2015 de la coalition arabe menée par l'Arabie saoudite.

bur-fom/mah/mer/cmk