NOUVELLES
29/10/2017 06:46 EDT | Actualisé 29/10/2017 07:42 EDT

Wozniacki dispose de Williams 6-4, 6-4 et remporte les Finales de la WTA

SINGAPOUR — Caroline Wozniacki a signé la victoire la plus importante de sa carrière lorsqu'elle a pris la mesure de Venus Williams 6-4, 6-4 lors du match de championnat des Finales de la WTA, dimanche.

La Danoise a scellé l'issue de la rencontre en décochant un revers gagnant le long de la ligne sur sa deuxième balle de match, lui permettant d'enregistrer sa 60e victoire cette saison.

La joueuse âgée de 27 ans n'avait jamais gagné ce prestigieux tournoi, bien qu'elle avait participé à la finale en 2010.

Williams, qui espérait mettre la main sur son 50e titre en carrière dimanche, était la seule joueuse inscrite aux Finales de la WTA à ne pas avoir gagné de titre cette saison.

L'Américaine âgée de 37 ans a pris part à trois des cinq finales les plus prestigieuses du calendrier de la WTA cette saison: celles des Internationaux d'Australie, de Wimbledon et de Singapour.

Williams, qui n'a pas gagné les Finales de la WTA depuis 2008, avait remporté ses sept matchs précédents contre Wozniacki.

«Huit, c'est mon chiffre chanceux, donc je me disais que si j'avais une chance de la battre une fois au cours de ma carrière, ce serait aujourd'hui, a confié Wozniacki. Je me suis présentée sur le terrain, et j'ai fait de mon mieux.»

Wozniacki a rapidement pris les commandes 5-0 au deuxième set, mais Williams a orchestré une belle remontée.

«Il était trop tard lorsque j'ai haussé mon niveau de jeu, a noté Williams. J'essaierai de le faire plus tôt dans la rencontre la prochaine fois. Ce serait un bon plan.»

Woznicki a été brisée alors qu'elle servait pour la première manche à 5-3, puis elle a été brisée de nouveau alors qu'elle servait pour le match aux septième et neuvième jeux de la deuxième manche.

«Je tremble, a évoqué Wozniacki. Je menais 5-0, puis Venus s'est mise à hausser son jeu. Elle réussissait ses coups et servait au corps. Je suis juste heureuse d'avoir pu l'emporter aujourd'hui.»