NOUVELLES
29/10/2017 15:29 EDT | Actualisé 29/10/2017 15:41 EDT

Ostap Safin et les Sea Dogs surprennent les Huskies en l'emportant 5-4

SAINT-JEAN, N.-B. — Radim Salda a mis fin au débat en prolongation et les Sea Dogs de Saint-Jean ont surpris les Huskies de Rouyn-Noranda 4-4, dimanche, à Harbour Station.

Salda, un défenseur recrue originaire de la République tchèque, a marqué le but victorieux lors d'un avantage numérique, à 1:25 de la période supplémentaire. Il a ajouté deux mentions d'assistance pour les Sea Dogs (4-9-4), qui ont mis fin à une séquence de neuf revers.

Ostap Safin a amassé deux buts et deux aides pour les Sea Dogs, qui ont amorcé la journée au dernier rang du classement général de la LHJMQ. Anthony Boucher et Cole Reginato ont aussi touché la cible tandis que Joseph Veleno a été complice de trois réussites des siens.

Les Huskies (10-2-4) n'ont jamais tiré de l'arrière de la rencontre, mais ils ont laissé filer trois avances. Peter Abbandonato, Tyler Hinam, Mathieu Boucher et Jacob Neveu ont fait bouger les cordages pour la troupe de Gilles Bouchard.

Matthew Williams a signé la victoire pour les Sea Dogs, lui qui a repoussé 26 des 30 tirs dirigés vers lui. Samuel Harvey n'a toujours pas connu la défaite en temps réglementaire cette saison en 13 décisions, mais ses 24 arrêts n'ont pas été suffisants pour mener les Huskies vers une victoire.

Tigres 1 Titan 4

Ethan Crossman a inscrit deux buts et le Titan d'Acadie-Bathurst a battu les Tigres de Victoriaville 4-1.

Crossman, qui n'avait marqué que deux filets en 15 parties cette saison, a doublé sa production offensive en faisant scintiller la lumière rouge en deuxième et troisième périodes. Liam Murphy et Jordan Maher ont ajouté un but pour le Titan (7-5-5), qui n'a pas perdu en temps réglementaire à ses trois derniers matchs.

Chase Harwell a assuré la réplique pour les Tigres (7-7-1), qui ont perdu un troisième match consécutif.

Reilly Pickard a connu un bon départ devant la cage du Titan et il a stoppé 27 lancers dans la victoire. Tristan Côté-Cazenave a cédé quatre fois sur 38 tirs pour les Tigres.

Islanders 2 Mooseheads 6

Six attaquants différents ont enfilé l'aiguille pour les Mooseheads de Halifax, qui ont aisément défait les Islanders de Charlottetown 6-2.

Connor Moynihan, Xavier Parent, Arnaud Durandeau, Justin Barron, Benoit-Olivier Groulx et Filip Zadina ont tous touché la cible pour les Mooseheads (10-4-2), qui ont gagné leurs deux dernières parties, inscrivant 10 buts au passage. Raphaël Lavoie et Otto Somppi ont pour leur part obtenu deux mentions d'assistance.

En retard 3-0, les Islanders (7-7-1) ont réduit l'écart grâce aux premiers buts de la campagne de Marcel Berube et Hunter Drew, mais l'attaque n'a pas réussi à créer l'égalité.

Blade Mann-Dixon a remporté un quatrième départ consécutif pour les Mooseheads, bloquant 27 rondelles. Son vis-à-vis, Dakota Lund-Cornish, a alloué six buts sur 32 tirs.

Phoenix 3 Remparts 4 (Prol.)

Matthew Boucher a trompé la vigilance d'Evan Fitzpatrick lors d'une supériorité numérique en prolongation et les Remparts de Québec sont venus à bout du Phoenix de Sherbrooke 4-3.

Boucher, qui a enregistré son septième filet de la saison, a marqué le troisième but de son équipe avec un joueur en plus, à 1:59 de la prolongation. Olivier Garneau, Luke Kirwan et Derek Gentile ont également noirci la feuille de pointage pour les Remparts (11-4-1).

Yaroslav Alexeyev a créé l'égalité en troisième période pour le Phoenix (6-7-4). Mathieu Olivier, en désavantage numérique, et Benjamin Tardif ont aussi inscrit un but pour la formation de Sherbrooke, qui n'a pas gagné à ses cinq derniers matchs.

Dereck Baribeau a retrouvé le chemin de la victoire après trois défaites de suite et il a effectué 23 arrêts pour les Remparts. Fitzpatrick a alloué quatre buts sur 32 lancers.

Olympiques 1 Océanic 2

La jeune sensation de 16 ans Alexis Lafrenière a continué sur sa bonne lancée, récoltant deux points, et l'Océanic de Rimouski a vaincu les Olympiques de Gatineau 2-1.

Lafrenière, le premier choix au total lors du dernier repêchage de la LHJMQ, a mis la table pour le premier but de la rencontre, celui de Chase Stewart, avant d'inscrire le filet de la victoire en troisième période. Il a amassé 14 points, dont cinq buts, à ses neuf dernières parties pour l'Océanic (9-4-1).

Vitalii Abramov a été l'unique buteur des Olympiques (6-5-2), qui avaient remporté leurs deux derniers matchs.

Le gardien recrue Colten Ellis a signé une septième victoire cette saison pour l'Océanic grâce à une performance de 27 arrêts. Tristan Bérubé a pour sa part stoppé 29 tirs devant le filet des Olympiques.

Cataractes 3 Drakkar 4

Gabriel Fortier a marqué deux buts et il a ajouté une mention d'assistance et le Drakkar de Baie-Comeau a gagné 4-3 contre les Cataractes de Shawinigan.

Fortier a inscrit le but vainqueur en désavantage numérique, dans un filet désert. Il a aussi préparé le but de D'Artagnan Joly. Ivan Chekhovich a complété le pointage pour le Drakkar (6-8-1).

Cameron Askew a touché la cible à deux reprises pour les Cataractes (5-10-1) tandis que Jérémy Manseau a été l'auteur de l'autre réussite des siens.

Antoine Samuel a fait face à 36 tirs devant le filet du Drakkar, allouant trois buts. Le Russe Mikhail Denisov a réalisé 30 arrêts pour les Cataractes.

Voltigeurs 1 Saguenéens 2 (Fus.)

Olivier Galipeau a fait bouger les cordages lors de la cinquième ronde de tirs de barrage et les Saguenéens de Chicoutimi ont eu le meilleur sur les Voltigeurs de Drummondville au compte de 2-1.

Galipeau a déjoué le gardien Olivier Rodrigue peu de temps après que Vladislav Kotkov eut permis aux Saguenéens de demeurer en vie. La recrue Félix-Antoine Marcotty a marqué le but des Saguenéens (5-8-2) en temps réglementaire.

Yvan Mongo a ouvert le pointage dès la 10e seconde de jeu en première période, mais les Voltigeurs (10-4-2) n'ont pu se distancer de l'équipe qui occupait le 17e rang du classement de la LHJMQ au début de la journée.

Zachary Bouthillier a gardé le fort pour les Saguenéens et il a repoussé 34 lancers dans la victoire. Rodrigue a accordé un but sur 24 tirs.